Menu
RSS
A+ A A-

Corruption: grand déballage en vue dans l'affaire Petrobras (procureur)

prix du petrole curitiba (brésil)Curitiba (brésil): Le nombre de suspects impliqués dans le scandale de corruption Petrobras va doubler avec les aveux d'anciens cadres du géant du BTP Odebrecht, a affirmé à l'AFP le procureur brésilien Deltan Dallagnol.
"Nous nous attendons à ce que l'opération double de volume. La collaboration d'Odebrecht et de nombre de ses cadres apportera des preuves qui donneront lieu à de nouvelles enquêtes dans tout le Brésil", a expliqué le principal responsable de l'opération Lava-Jato (Lavage-express), qui a déjà mené 259 personnes sur le banc des accusés.

Parmi elles, plus d'une centaine d'hommes politiques soupçonnés d'accepter des pots-de-vin de la part de puissants groupe de construction du pays à leur profit personnel ou celui de leur parti en échange de contrats surfacturés avec PetroBras.

Premier groupe de BTP du Brésil, Odebrecht a noué des accords de collaboration pour obtenir des remises de peine pour 77 cadres supérieurs de l'entreprise.

Parmi eux, le PDG, Marcelo Odebrecht, qui purge déjà une peine de 19 ans de prison.

Selon le procureur Dallagnol, les enquêteurs ont été stupéfaits par l'ampleur et la sophistication du système orchestré par l'entreprise.

"Nous avons été surpris. Que les études internationales montrent que la corruption au Brésil est enracinée et systématique est une chose, voire le monstre devant ses yeux en est une autre", a-t-il avoué.

"Nous enquêtons sur des milliers de délits de plusieurs millions commis par des centaines de personnes", a résumé le jeune procureur de 37 ans.

Selon la presse brésilienne, les confessions négociées dans le plus grand secret avec les cadres d'Odebrecht viseraient 130 hommes politiques de tous bords. Parmi les politiciens cités figurent des personnalité de premier plan, dont le président Michel Temer.

L'homologation des accords de collaboration avec Odebrecht a été freinée par la mort du juge de la Cour Suprême Teori Zavascki, chargé du volet politique du scandale, décédé dans un accident d'avion le 19 janvier.

M. Dallagnol a estimé que le juge de la Cour Suprême qui reprendra le flambeau aura un rôle décisif fans la poursuite de l'enquête. "Sa mentalité, sa façon de penser, sa vision du monde et du droit peuvent déterminer le succès ou l'échec de toute l'opération", a-t-il expliqué.

(c) AFP

Commenter Corruption: grand déballage en vue dans l'affaire Petrobras (procureur)


La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Petrobras met en vente sa raffinerie de Pasadena

mercredi 10 mai 2017

Rio de janeiro: Petrobras va mettre en vente sa raffinerie de Pasadena, en Californie, dont l'achat en 2006 est entaché d'accusations de corruption, dans le cadre de sa politique de cession d'actifs, a annoncé mercredi la compagnie brésilienne d'État.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite