Menu
RSS
A+ A A-

A la veille du troisième procès AZF, la CGT veut que Total soit jugé et condamné

prix du petrole la défense (france)La défense (france): La CGT a demandé lundi que le géant de l'énergie Total soit jugé et condamné, à la veille du troisième procès de la catastrophe AZF, qui avait fait 31 morts et 8.000 blessés en 2001, a constaté une journaliste de l'AFP.
"Verra-t-on enfin avec ce nouveau procès une justice digne d'une véritable démocratie ? (...) Pour l'instant, la direction de Total n'est pas inquiétée", a lancé Carlos Moreira, secrétaire général de la Fédération nationale des industries chimiques de la CGT, lors d'une prise de parole devant la tour Total à La Défense.

"Des moyens illimités sont donnés par Total depuis 15 ans pour arriver à se dédouaner sur le plan juridique, médiatique et pénal", a-t-il estimé en présence d'une centaine de militants, appelant ensuite à "la création de la qualification de crime industriel" pour des drames comme AZF ou l'amiante.

L'ancien directeur de l'usine chimique AZF, Serge Biechlin, et Grande Paroisse, filiale de Total, sont rejugés à partir de mardi pendant quatre mois par la cour d'appel de Paris. Les 2.700 parties civiles veulent aussi voir comparaître la maison mère Total et son ancien patron Thierry Desmarest, qui n'avaient pas été mis en examen; il reviendra à la cour de dire si cette "citation directe" est recevable.

Lors du premier procès, en 2009, les juges avaient indiqué que l'hypothèse la plus probable était celle d'un accident industriel, rendu possible par des négligences dans la gestion de cette usine à risque. Mais faute de preuves indiscutables, M. Biechlin et Grande Paroisse avaient été relaxés.

Selon la plupart des experts, l'explosion a été causée par le contact entre deux substances incompatibles: chlore et nitrate d'ammonium.

"Cet accident est lié avant tout à l'organisation du travail, avec la volonté de sous-traiter au maximum les activités sur le site sans se soucier de la cohésion", a affirmé M. Moreira.

Une cour d'appel toulousaine avait ensuite condamné en 2012 M. Biechlin et Grande Paroisse, relevant "une pluralité de fautes caractérisées et graves", mais la Cour de cassation avait annulé cette décision en 2015, renvoyant l'affaire devant les juges.

L'explosion survenue le 21 septembre 2001 est la pire catastrophe industrielle survenue en France depuis 1945. Assumant sa responsabilité civile, le groupe Total a versé 2 milliards d'euros aux victimes.

(c) AFP

Commenter A la veille du troisième procès AZF, la CGT veut que Total soit jugé et condamné


La Compagnie pétrolière française Total

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations d'hydrocarbur…

jeudi 14 décembre 2017

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et le russe Novatek, pour les premières explorations d'hydrocarbures au large du pays, en Méditerranée.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

jeudi 14 décembre 2017 à 10:27

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

mercredi 13 décembre 2017 à 20:55

Le pétrole plombé par la hausse des stocks d'essence aux Eta…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi, l'annonce d'une hausse hebdomadaire des réserves d'essence et d'une progression...

mercredi 13 décembre 2017 à 18:21

Le pétrole baisse fortement avec la hausse des stocks améric…

Londres: Les cours du pétrole sont repartis en baisse mercredi en fin d'échanges européens, la hausse hebdomadaire des réserves d'essence des Etats-Unis...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite