Menu
RSS

Le pétrole ouvre en légère hausse à New York, optimisme sur les stocks

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère hausse mercredi, un vent d'optimisme déclenché par les estimations de la fédération privée American Petroleum Institute (API) soufflant avant la publication des chiffres hebdomadaires officiels des stocks américains.
Vers 14H15 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, prenait 17 cents à 53,47 dollars sur le contrat pour livraison en février au New York Mercantile Exchange (Nymex), dont c'est le premier jour comme contrat de référence.

"Tout tourne autour du rapport sur les réserves", a indiqué Matt Smith de ClipperData.

Les chiffres du ministère américain de l'Energie (DoE), publiés à 15H30 GMT, sont attendus avec impatience par les analystes qui cherchent à évaluer l'impact de la vague de froid qui a touché les Etats-Unis la semaine dernière sur la consommation et la production de pétrole et de ses dérivés.

Pour la semaine achevée le 16 décembre, les experts attendent une baisse des réserves de brut de 2,5 millions de barils, une hausse des stocks d'essence de 1,375 million de barils, et une baisse des réserves de produits distillés de 1,625 million de barils, selon un consensus compilé par l'agence Bloomberg et publié mardi.

Les chiffres de la fédération professionnelle API, publiés mardi et faisant état de baisses plus marquées, ont insufflé un regain d'optimisme et provoqué une montée du prix du baril.

Au delà des stocks, le léger repli du billet vert favorisait également les cours, le pétrole, libellé en dollar, devenant mécaniquement moins onéreux pour les opérateurs utilisant d'autres devises.

Par ailleurs, à l'approche de la mise en application en janvier de la réduction de la production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses alliés, au premier rang desquels la Russie, les derniers signaux sur le respect de cet accord semblaient positifs.

"Il semblerait que la Russie ait l'intention de remplir ses obligations", ont estimé les analystes de Commerzbank dans une note, relevant les déclarations de l'opérateur d'oléoducs Transneft de réduire les exportations vers les pays hors de l'ancienne Union Soviétique.

Principal facteur négatif pour les prix relevé mercredi par Matt Smith, "les oléoducs libyens sont remis en service".

Des doutes sur la reprise de l'exploitation d'un important champ pétrolifère libyen avaient fait progressé les cours en début de semaine.

La Libye, en plein chaos sur le plan politique et de la sécurité, tente de faire repartir l'exploitation de ses énormes ressources pétrolières et produit seulement 600.000 barils par jour contre 1,6 million de barils par jour avant la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

(c) AFP

Commenter Le pétrole ouvre en légère hausse à New York, optimisme sur les stocks

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 26 mai 2017 à 21:51

Net rebond du pétrole au lendemain de l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement rebondi vendredi, le marché se reprenant après sa chute liée à la décision...

vendredi 26 mai 2017 à 18:14

Le pétrole peine à se reprendre avec sa chute liée à l'Opep

Londres: Les cours du pétrole peinaient à se reprendre vendredi en fin d'échanges européens au lendemain d'une forte baisse liée à la...

vendredi 26 mai 2017 à 15:22

Le pétrole reste déprimé au lendemain de l'Opep

New York: Les cours du pétrole stagnaient peu après l'ouverture vendredi, restant déprimés au lendemain d'un sommet au cours duquel l'Opep et...

vendredi 26 mai 2017 à 13:54

Le PDG de Total salue la décision de l'Opep de prolonger ses…

Paris: Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a salué vendredi la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

vendredi 26 mai 2017 à 13:28

Face au casse-tête du schiste américain, l'Opep déçoit les m…

Vienne: Des cours du brut qui flanchent et des analystes réservés: la reconduction des limitations de production décidée par l'Opep et ses...

vendredi 26 mai 2017 à 12:37

Le pétrole essaie de reprendre ses esprits après sa chute li…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs tâchant de reprendre leurs esprits après la lourde...

vendredi 26 mai 2017 à 05:32

Le pétrole se stabilise en Asie

Singapour: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi en Asie après avoir plongé en raison de la déception des investisseurs face à...

jeudi 25 mai 2017 à 20:58

Le pétrole chute, déception après l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une chute jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 25 mai 2017 à 19:26

Le pétrole décroche de plus de deux dollars le baril après l…

New York: Les cours du pétrole décrochaient jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de prolonger de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite