Menu
RSS
A+ A A-

Le patron du géant pétrolier ExxonMobil favori pour diriger la diplomatie de Trump

prix du petrole WashingtonWashington: Le PDG du géant pétrolier ExxonMobil Rex Tillerson, qui entretient d'étroites relations d'affaires avec le président russe Vladimir Poutine, serait favori pour le poste de chef de la diplomatie américaine, ont indiqué samedi plusieurs médias américains, NBC affirmant qu'il aurait déjà été choisi par Donald Trump.
Le président élu Donald Trump devrait nommer M. Tillerson secrétaire d'Etat et lui adjoindre John Bolton, ancien ambassadeur américain à l'ONU sous la présidence de George W. Bush, a rapporté samedi la chaîne de télévision NBC, citant deux sources proches de l'équipe de transition.

Mais ces deux sources ont aussi indiqué que rien ne sera arrêté jusqu'à l'annonce officielle de la nomination, probablement la semaine prochaine.

Le Wall Street Journal affirme également que M. Tillerson, 64 ans, est le favori pour prendre la tête de la diplomatie américaine, citant des responsables proches de M. Trump.

M. Tillerson qui dirige la compagnie texane depuis 2004, devait de nouveau rencontrer Donald Trump pendant le week-end, selon le quotidien économique.

L'équipe de Donald Trump avait annoncé vendredi que l'ex-maire de New York Rudy Giuliani, 72 ans, avait retiré volontairement sa candidature, ouvrant grand la voie à ses rivaux, parmi lesquels figure aussi Mitt Romney, ancien candidat républicain à la Maison Blanche en 2012.

ExxonMobil a des activités pétrolières et gazières dans plus de 50 pays et a conclu notamment une dizaine de partenariats avec Rosneft, la principale compagnie pétrolière russe, détenue par l'Etat, depuis 2011.

En 2012, M. Tillerson a reçu des mains de Vladimir Poutine la décoration de l'ordre de l'Amitié.

Les contrats conclus avec la Russie par ExxonMobil pourraient potentiellement générer 500 milliards de dollars, selon des médias américains.

Le choix de M. Tillerson va dans le sens de la volonté affichée par M. Trump d'améliorer les relations entre les Etats-Unis et la Russie.

Nombre de républicains, comme le sénateur John McCain, ont mis en garde M. Trump contre les intentions de Moscou qui, selon eux, s'efforce d'étendre son influence au détriment des intérêts américains notamment en Ukraine et en Syrie.

(c) AFP

Commenter Le patron du géant pétrolier ExxonMobil favori pour diriger la diplomatie de Trump

Commentaires   

0 #1 NABAN 12-12-2016 09:07
Pour avoir travaillé chez EXXON Mobil, c'est un voyou de plus qui risque de diriger la diplomatie de Trump!!!! Quelle honte!!!!

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

Esso France a presque triplé son bénéfice net en 2016

jeudi 23 mars 2017

Paris: Le raffineur Esso SAF, filiale française du géant pétrolier américain ExxonMobil, a dégagé un bénéfice net presque triplé en 2016 grâce à des effets stock positifs, malgré une activité en repli sous l'effet de la baisse du prix des...

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 29 mars 2017 à 12:55

Le pétrole en hausse, soutenu par des données de l'API et la…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi en cours d'échanges européens, la perturbation de la production libyenne et les premières...

mercredi 29 mars 2017 à 06:24

Le pétrole continue de monter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mercredi en Asie, encouragés par des informations sur des troubles en Libye et pariant...

mardi 28 mars 2017 à 21:06

Le pétrole finit en hausse sur fond de troubles en Libye

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi à New York face à des informations faisant état de...

mardi 28 mars 2017 à 18:42

Le pétrole monte, la production libyenne perturbée par des a…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mardi en fin d'échanges européens, les perturbations de la production en Libye et la perspective d'une...

mardi 28 mars 2017 à 15:28

Le pétrole monte à New York, centré sur la prolongation des …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en hausse mardi à New York, les investisseurs continuant d'évaluer les chances d'une prolongation...

mardi 28 mars 2017 à 12:43

Le pétrole remonte dans un marché sans direction forte

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à nouveau à trouver une direction...

mardi 28 mars 2017 à 10:36

Russie: les sanctions de l'UE contre Rosneft validées en jus…

Luxembourg: La Cour de justice de l'Union européenne a validé mardi les sanctions décrétées en 2014 par l'UE contre le géant pétrolier...

mardi 28 mars 2017 à 06:36

Addax Petroleum: le patron arrêté à Genève pour des soupçons…

Zurich: Le directeur général du négociant genevois de matières premières Addax Petroleum, Zhang Yi, et le directeur juridique Guus Klusener ont été...

lundi 27 mars 2017 à 20:50

Le pétrole en très légère baisse, impatience sur l'offre

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en très légère baisse lundi, l'impatience grandissant sur une éventuelle prolongation des baisses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite