Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole hésite en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole hésitaient vendredi en Asie à la veille d'une rencontre entre producteurs membres et non membres de l'Opep sur laquelle le marché compte pour concrétiser une baisse de l'offre.
Vers 03h00 GMT, le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en janvier, gagnait six cents à 50,91 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en février, perdait sept cents, à 53,83 dollars.

Après être parvenue à décider d'une réduction de sa propre production le 30 novembre, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) s'attelle désormais à convaincre ses alliés de s'engager à leur tour à diminuer leur production de 600.000 barils par jour lors d'une réunion qui devrait se tenir samedi à Vienne.

L'accord du 30 novembre avait fait bondir les cours d'environ 15% avant que les marchés ne recommencent à douter.

"Le diable est toujours dans les détails et cette rencontre tournera autour des détails relatifs aux réductions de production de chaque producteur", a déclaré Jeffrey Halley, analyste chez OANDA.

Le cabinet Platts a annoncé que la production de l'OPEP avait augmenté en novembre pour le sixième mois consécutif, à un record de 33,86 millions de barils par jour.

Cela "illustre le défi auquel fait face l'OPEP pour mettre en oeuvre la baisse de la production" décidée fin novembre, dit le cabinet. Nombre de membres du cartel "semblent produire au maximum ou près du maximum de leurs capacités pour optimiser leurs recettes avant l'entrée en vigueur de l'accord OPEP le 1er janvier".

Jeudi à la clôture, le WTI a gagné 1,07 dollar à 50,84 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le Brent a pris 89 cents à 53,89 dollars à l'Intercontinental Exchange (ICE).

(c) AFP

Commenter Le pétrole hésite en Asie

Commentaires   

0 #1 NABAN 09-12-2016 09:47
bonjour, le diable c'est l'OPEP, ce cartel de "voyous" qui a du sang sur les mains!!!! Vos analyses ne veulent plus rien dire, car, même en cas d'offre de brut élevée, le prix du pétrole augmente!!! Tout cela pour vous dire, que nous avons à faire à de la spéculation exercée par des gens malsains et malhonnêtes!!!!


Le pétrole en Asie


mercredi 13 décembre 2017

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mercredi en Asie après avoir dégringolé, les marchés étant rassurés par des estimations positives sur l'état des stocks...

mardi 12 décembre 2017

Le pétrole continue d'avancer en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mardi en Asie, en particulier le contrat européen qui dépasse les 65 dollars pour...

lundi 11 décembre 2017

Pétrole: Ryad va réduire ses exportations vers l'Asie en jan…

Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé lundi une réduction de ses exportations de brut à destination de ses clients asiatiques en janvier, pour...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

jeudi 14 décembre 2017 à 10:27

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite