Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole recule en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie tout en restant au dessus de la barre des 50 dollars, l'accord conclu à l'Opep alimentant les espoirs d'assister à une résorption du trop plein d'offre mondiale.
Vers 03h30 GMT, le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en janvier, perdait 16 cents à 50,90 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en février cédait 35 cents, à 53,59 dollars.

Pour la première fois depuis 2008, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) s'est entendue mercredi pour réduire sa production après des mois de dissensions afin de relancer des cours déprimés par la surabondance depuis l'été 2014.

"Le brut semble vouloir établir un nouveau seuil autour de 55 dollars le baril", a commenté Jeffrey Halley, analyste chez OANDA.

Greg McKenna, analyste chez AxiTrader, s'est dit confiant que l'accord serait respecté.

Le cartel a annoncé qu'il réduirait sa production de 1,2 million de barils par jour (mb/j) à partir du 1er janvier, un accord plus ambitieux que ne l'escomptaient beaucoup d'analystes.

L'OPEP est aussi parvenue à gagner le soutien de la Russie, gros producteur extérieur au cartel, qui a finalement accepté de diminuer sa production de 300.000 b/j, alors qu'elle avait semblé vouloir se contenter d'un gel de son offre.

"J'avais dit que les contraintes budgétaires des Etat producteurs les pousseraient à un accord", a dit M. McKenna. "Le signal clair que les Saoudiens, les Iraniens, les Russes et les Irakiens travaillent ensemble pour mettre de côté leurs divergences politiques, est une indication forte que l'accord sera respecté".

Citant un rapport de l'agence Fitch qui juge que le marché sera ainsi rééquilibré plus rapidement que prévu, M. McKenna estime que "les cours vont monter dans les mois à venir".

Jeudi à la clôture, le WTI a pris 1,62 dollar à 51,06 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le Brent a avancé de 2,10 dollars à 53,94 dollars à l'Intercontinal Exchange (ICE).

(c) AFP


Commenter Le pétrole recule en Asie

Commentaires   

0 #1 cavelier 03-12-2016 07:21
le prix du fouil est trop chere on ne va plus en consomme


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 20 octobre 2017 à 21:10

Le pétrole monte légèrement, prudent face à la situation en …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en légère hausse vendredi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs gardant un oeil sur...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:25

Chevron suspend ses opérations dans le Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé vendredi suspendre "temporairement" ses opérations au Kurdistan irakien, région secouée par des tensions...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:05

Le pétrole remonte dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole se retournaient à la hausse vendredi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant sur la semaine...

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:23

Ordonnances: la CGT pétrole décidera mercredi des modalités …

Paris: La CGT pétrole, qui a menacé lundi de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:13

Le pétrole en berne, la situation s'apaise en Irak

Londres: Les prix du pétrole reculaient à nouveau vendredi en cours d'échanges européens alors que les Kurdes irakiens indépendantistes ont ouvert le...

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite