Menu
RSS

Le pétrole toujours en hausse après l'accord de l'Opep

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole accentuaient leurs gains jeudi en cours d'échanges européens alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a annoncé mercredi un accord de limitation de sa production.
Vers 11H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, valait 52,51 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 67 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le contrat de janvier gagnait 55 cents à 49,99 dollars.

Vers 06H15 GMT, les cours ont atteint leur plus haut niveau en plus d'un mois, à 52,73 dollars pour le baril de Brent et à 50,24 dollars pour le WTI.

"L'OPEP a surpris les marchés mercredi en s'accordant sur une baisse de 1,2 million de barils par jour de sa production, ce qui équivaut à un plafond de 32,5 millions de barils par jour. Par conséquent, les cours de l'or noir ont gagné près de 10% en deux séances", résumaient les analystes de Commerzbank.

"La collaboration n'implique pas seulement les membres du cartel, mais également des pays qui n'en font pas partie comme la Russie, qui a promis de réduire sa production pour maintenir les prix à un niveau plus rémunérateur", précisait David Cheetham, analyste chez XTB.

Cependant, certains analystes soulignaient les risques qui pèsent encore sur l'accord, et qui entravent la hausse des cours.

"Le WTI gagne en valeur, mais il ne semble pas arriver à passer durablement le seuil des 50 dollars le baril. (...) La Libye et le Nigeria ne sont pas inclus dans la limitation, et ces pays pourraient faire grimper leur production si leurs situations politiques le permettent. De plus, savoir si les pays se tiennent à leurs engagements sera essentiel, et historiquement, l'OPEP n'a pas le meilleur palmarès en la matière", prévenait Neil Wilson, analyste de ETX Capital.

(c) AFP

Commenter Le pétrole toujours en hausse après l'accord de l'Opep

Commentaires   

+1#1SENOUCI05-12-2016 20:39
Le navire de l'OPEP ne coulera pas aprės que la situation ėconomique mondiale exige à ses membres qu'il faut le sauver sinon ils couleront avec puiseque tous leurs indicateurs virent aux rouges depuis la chute du prix du brut.les grands producteurs ont et auront la responsabilitė historique de l'actuel dėsastre ėconomique mondial qui durera tant que l'offre du brut est excedent sur le marchė mondial.l'ėcono mie mondiale ne serait sereine si les prix ne frauleraient les 70dollars.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 28 avril 2017 à 15:34

Le pétrole tente un rebond à la fin d'une semaine morose

New York: Les cours du pétrole tentaient de rebondir vendredi à New York, à la fin d'une semaine terne qui a vu...

vendredi 28 avril 2017 à 15:08

Chevron repasse dans le vert au 1T, grâce au rebond du prix …

New York: La major pétrolière américaine Chevron a renoué avec les bénéfices au premier trimestre, profitant du rebond des prix du brut...

vendredi 28 avril 2017 à 14:37

Le rebond du pétrole fait flamber les bénéfices et revenus d…

New York: La major américaine ExxonMobil a annoncé vendredi une flambée de ses bénéfices et chiffre d'affaires au premier trimestre, alimentée à...

vendredi 28 avril 2017 à 07:12

Les prix du pétrole rebondissent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi dans un contexte incertain après avoir chuté en raison des préoccupations sur l'excès d'offre.

jeudi 27 avril 2017 à 20:53

Le pétrole en nette baisse, retour annoncé de la production …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement reculé jeudi à New York, le marché souffrant toujours de l'abondance de l'offre...

jeudi 27 avril 2017 à 18:27

Maurel et Prom: ventes 1T en hausse de 57% grâce au rebond d…

Paris: La compagnie pétrolière française Maurel et Prom a vu son chiffre d'affaires bondir de 57% au premier trimestre, à 90 millions...

jeudi 27 avril 2017 à 18:26

Le pétrole recule toujours, l'Opep ne parvient pas à rassure…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché persuadé que les efforts de l'Opep pour rééquilibrer...

jeudi 27 avril 2017 à 18:25

Libye: la production va reprendre sur un important champ pét…

Paris: La production va pouvoir reprendre sur le champ d'al-Sharara, dans le sud-ouest de la Libye, suite à un "accord" entre les...

jeudi 27 avril 2017 à 15:43

Le pétrole ouvre en nette baisse à New York, les inquiétudes…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en nette baisse jeudi à New York, les inquiétudes concernant une offre trop abondante...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite