Menu
RSS
A+ A A-

France: la facture énergétique des ménages a baissé en 2015 grâce au pétrole faible

prix du petrole ParisParis: Chaque ménage français a dépensé en moyenne 2.861 euros en 2015 pour couvrir ses besoins en énergie (transport et logement), soit 2,9% de moins sur un an grâce au repli des prix des carburants, d'après un bilan du ministère de l'Environnement et de l'Energie.
Le recul en 2015 est imputable uniquement à la baisse des dépenses en carburant (-9,3%), les dépenses en énergie domestique augmentant (+ 2,1%), selon le Bilan énergétique de la France pour 2015 publié mardi.

L'augmentation des dépenses pour le logement (1.681 euros) s'explique par une hausse des volumes consommés en raison d'une légère baisse des températures l'an dernier après une année 2014 très douce.

Le prix moyen de l'énergie domestique est resté relativement stable (-0,3%), après une hausse de 2,2% en 2014.

Les achats de carburants et de lubrifiants, qui ont atteint 1.180 euros, ont eux bénéficié d'une baisse des prix pour la troisième année consécutive tandis que le volume est resté quasi stable.

En 2014, la facture énergie des Français s'était inscrite en forte baisse de 8,9% à 2.947 euros en moyenne, après avoir atteint 3.209 euros en 2013.

Au niveau national, la chute des cours du pétrole a permis à la France de réduire fortement sa facture énergétique (c'est-à-dire la différence entre les importations et les exportations d'énergie): elle a diminué de près de 28% à 39,7 milliards d'euros en 2015, loin du record de 69 milliards d'euros observé en 2012.

D'après le baromètre annuel, cette facture énergétique équivaut désormais à 1,8% du produit intérieur brut, contre 2,6% en 2014 et plus de 3% entre 2011 et 2013.

La consommation finale d'énergie primaire du pays a elle progressé de 1,6% en 2015, principalement en raison de températures plus froides.

Cette hausse est en premier lieu portée par le gaz, dont la consommation est très sensible au climat. La consommation d'énergies renouvelables et, dans une moindre mesure, celle de pétrole, progressent également. La consommation de charbon, à l'inverse, continue à décliner, selon le document.

(c) AFP

Commenter France: la facture énergétique des ménages a baissé en 2015 grâce au pétrole faible


Les dernières actualités des prix du pétrole

samedi 21 octobre 2017 à 15:33

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

vendredi 20 octobre 2017 à 21:10

Le pétrole monte légèrement, prudent face à la situation en …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en légère hausse vendredi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs gardant un oeil sur...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:25

Chevron suspend ses opérations dans le Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé vendredi suspendre "temporairement" ses opérations au Kurdistan irakien, région secouée par des tensions...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:05

Le pétrole remonte dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole se retournaient à la hausse vendredi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant sur la semaine...

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:23

Ordonnances: la CGT pétrole décidera mercredi des modalités …

Paris: La CGT pétrole, qui a menacé lundi de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:13

Le pétrole en berne, la situation s'apaise en Irak

Londres: Les prix du pétrole reculaient à nouveau vendredi en cours d'échanges européens alors que les Kurdes irakiens indépendantistes ont ouvert le...

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite