Menu
RSS
A+ A A-

Loukoïl: le bénéfice net a chuté plus que prévu au 3T

prix du petrole MoscouMoscou: Le numéro deux russe du pétrole, Loukoïl, a annoncé mardi avoir divisé par plus que trois sur un an son bénéfice net au troisième trimestre, affecté par la chute des prix et un effet de changes défavorable.
Entre juillet et septembre, le groupe privé a dégagé un bénéfice net de 54,8 milliards de roubles (795 millions d'euros au taux de mardi), soit 70% de moins qu'un an plus tôt et moins qu'attendu par les analystes interrogés par l'agence Interfax.

Le chiffre d'affaires a reculé de 10% sur un an à 1.309 milliards de roubles (18,9 milliards d'euros), s'établissant en deçà des attentes.

Son excédent brut d'exploitation (Ebitda) a reculé de 22% à 166 milliards de roubles (2,4 milliards d'euros).

Au total sur les neuf premiers mois de l'année, son chiffre d'affaires à diminué de 13% à 3.826 milliards de roubles (55 milliards d'euros), son Ebidta de 13% à 547 milliards de roubles (7,9 milliards d'euros) et son bénéfice net de 55% à 160 milliards de roubles (2,3 milliards d'euros).

Dans son rapport financier, Loukoïl a expliqué la baisse de ses résultats sur neuf mois par la baisse des prix des hydrocarbures, l'augmentation des taux d'imposition de l'extraction de brut, la diminution des marges de raffinage ainsi que la hausse des tarifs de transport.

Il a également souligné avoir pâti de la grande volatilité du rouble qui a conduit à une perte de changes cette année contre un gain un an plus tôt.

Sa production d'hydrocarbures s'est établie au troisième trimestre à 2,1 millions de barils équivalent pétrole par jour, (-11% sur un an) dont 1,8 millions de barils de pétrole brut.

Le groupe, qui a considérablement investi ces dernières années pour enrayer le déclin de sa production, a justifié ce recul par la baisse des volumes lui revenant sur le gisement géant Qourna-Ouest 2 en Irak, la vente de sa part dans un gisement sur la mer Caspienne et le déclin naturel de la production sur les gisements anciens en Sibérie Occidentale.

(c) AFP

Commenter Loukoïl: le bénéfice net a chuté plus que prévu au 3T


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 24 août 2017 à 12:19

Le pétrole en légère baisse dans un marché prudent

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent, la baisse des réserves américaines de...

mercredi 23 août 2017 à 21:05

Le pétrole porté par la baisse des stocks de brut aux Etats-…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en hausse mercredi après l'annonce d'une baisse, pour la huitième semaine...

mercredi 23 août 2017 à 19:08

Rosneft obtient en justice des dommages massifs liés à son r…

Moscou: La justice russe a condamné mercredi la holding russe AFK Sistema à verser des dommages gigantesques au géant pétrolier semi-public Rosneft...

mercredi 23 août 2017 à 18:06

Le pétrole remonte, les stocks américains baissent

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens, soutenus par la baisse des réserves américaines la semaine dernière, qui...

mercredi 23 août 2017 à 16:55

USA: les stocks de brut se replient pour la 8e semaine consé…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse quasi conforme aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que...

mercredi 23 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en baisse à New York avant le rapport sur l…

New York: Le pétrole coté à New York s'affichait en légère baisse à l'ouverture mercredi, le marché restant prudent avant le rapport...

mercredi 23 août 2017 à 12:44

Cambodge: une société de Singapour remporte un contrat pétro…

Phnom penh: Une société singapourienne a été choisie mercredi par le Cambodge pour exploiter le premier gisement pétrolier de ce pays en...

mercredi 23 août 2017 à 12:10

Le pétrole hésite avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs gains de la veille avant la publication des...

mercredi 23 août 2017 à 06:53

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient en Asie mercredi, les investisseurs se focalisant sur des estimations faisant état d'une hausse des stocks...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite