Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: l'Opep doit arriver à un consensus avant tout accord avec la Russie

prix du petrole MoscouMoscou: La Russie continue de participer aux consultations entre pays producteurs de pétrole en vue d'arriver à une limitation concertée de l'offre mais ne s'y joindra qu'une fois un accord trouvé au sein de l'Opep, a indiqué samedi le ministre russe de l'Energie.
A l'approche de sa réunion du 30 novembre à Vienne, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) est engagée dans de difficiles tractations entre ses membres et d'autres pays producteurs non membres du cartel, comme la Russie, afin d'arriver à une décision de nature à faire remonter les prix, plombés par la surabondance de l'offre.

Nous sommes solidaires de la position suivante: les pays de l'OPEP doivent arriver à un consensus au sein de l'organisation, avant que les pays non membres ne puissent se joindre à un accord, a déclaré Alexandre Novak, cité par les agences russes.

La Russie garde un état d'esprit positif concernant un accord et continue de participer aux consultations avec ses partenaires, a-t-il ajouté.

Vendredi, les cours du pétrole ont nettement reculé, le marché craignant que la Russie, l'un des premiers producteurs mondiaux avec l'Arabie saoudite et les Etats-Unis, ne se joigne pas aux efforts de réduction de la production.

Les pays de l'OPEP se sont dits prêts à abaisser leurs quotas de production, même si certains désaccords persistent concernant notamment l'Irak. Bagdad veut pouvoir augmenter sa production, invoquant les besoins liés à la reprise de Mossoul.

La Russie veut de son côté non pas réduire mais geler sa production, qui a fortement augmenté depuis plusieurs mois pour dépasser 11 millions de barils par jour, un record depuis la fin de l'URSS.

M. Novak a assuré jeudi qu'une telle mesure reviendrait à une baisse de 200 à 300.000 barils par jour par rapport à la croissance prévue. Il a indiqué alors que l'OPEP demandait aux pays non membres une réduction de production de 500.000 barils par jours environ.

Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a estimé jeudi qu'un accord n'était possible entre pays producteurs que si la Russie y participait.

(c) AFP

Commenter Pétrole: l'Opep doit arriver à un consensus avant tout accord avec la Russie

Commentaires   

+1 #1 NABAN 26-11-2016 19:36
Bonsoir, voilà ce que nous appelons une dictature!!!!!! Quelle honte au 21ème siècle de subir le dicta de gens dont les mains sont ensanglantées!! !


Le pétrole en Russie


lundi 26 juin 2017

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 15 mai 2017

Pétrole: Moscou et Ryad veulent réduire l'offre de pétrole j…

Moscou: La Russie et l'Arabie Saoudite, deux des plus grands producteurs de pétrole dans le monde, se sont prononcés lundi dans un...

lundi 08 mai 2017

Pétrole: Moscou et Ryad pour une extension de l'accord de ré…

Moscou: Les deux plus grands producteurs de pétrole, la Russie et l'Arabie Saoudite, ont évoqué lundi une extension de l'accord de réduction...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 juillet 2017 à 06:42

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

mardi 25 juillet 2017 à 05:26

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie après Saint-Pétersbour…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, mardi en Asie, galvanisés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses exportations et...

lundi 24 juillet 2017 à 21:27

Le pétrole, rassuré par l'Arabie saoudite, termine en hausse…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi à New York, encouragés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite