Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: l'Opep doit arriver à un consensus avant tout accord avec la Russie

prix du petrole MoscouMoscou: La Russie continue de participer aux consultations entre pays producteurs de pétrole en vue d'arriver à une limitation concertée de l'offre mais ne s'y joindra qu'une fois un accord trouvé au sein de l'Opep, a indiqué samedi le ministre russe de l'Energie.
A l'approche de sa réunion du 30 novembre à Vienne, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) est engagée dans de difficiles tractations entre ses membres et d'autres pays producteurs non membres du cartel, comme la Russie, afin d'arriver à une décision de nature à faire remonter les prix, plombés par la surabondance de l'offre.

Nous sommes solidaires de la position suivante: les pays de l'OPEP doivent arriver à un consensus au sein de l'organisation, avant que les pays non membres ne puissent se joindre à un accord, a déclaré Alexandre Novak, cité par les agences russes.

La Russie garde un état d'esprit positif concernant un accord et continue de participer aux consultations avec ses partenaires, a-t-il ajouté.

Vendredi, les cours du pétrole ont nettement reculé, le marché craignant que la Russie, l'un des premiers producteurs mondiaux avec l'Arabie saoudite et les Etats-Unis, ne se joigne pas aux efforts de réduction de la production.

Les pays de l'OPEP se sont dits prêts à abaisser leurs quotas de production, même si certains désaccords persistent concernant notamment l'Irak. Bagdad veut pouvoir augmenter sa production, invoquant les besoins liés à la reprise de Mossoul.

La Russie veut de son côté non pas réduire mais geler sa production, qui a fortement augmenté depuis plusieurs mois pour dépasser 11 millions de barils par jour, un record depuis la fin de l'URSS.

M. Novak a assuré jeudi qu'une telle mesure reviendrait à une baisse de 200 à 300.000 barils par jour par rapport à la croissance prévue. Il a indiqué alors que l'OPEP demandait aux pays non membres une réduction de production de 500.000 barils par jours environ.

Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a estimé jeudi qu'un accord n'était possible entre pays producteurs que si la Russie y participait.

(c) AFP

Commenter Pétrole: l'Opep doit arriver à un consensus avant tout accord avec la Russie

Commentaires   

+1 #1 NABAN 26-11-2016 19:36
Bonsoir, voilà ce que nous appelons une dictature!!!!!! Quelle honte au 21ème siècle de subir le dicta de gens dont les mains sont ensanglantées!! !


Le pétrole en Russie


vendredi 17 novembre 2017

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

jeudi 16 novembre 2017

Pétrole: Rosneft a creusé un puits de 15 km, un record

Moscou: Le géant russe des hydrocarbures Rosneft a annoncé jeudi avoir creusé un puits horizontal d'une longueur sans précédent de 15 kilomètres...

mercredi 18 octobre 2017

Le russe Rosneft va payer jusqu'à 400 M USD au Kurdistan pou…

Moscou: Le géant semi-public russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien à qui il...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite