Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: un accord de l'Opep est possible si la Russie y adhère

prix du petrole ParisParis: Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a estimé jeudi possible qu'un accord sur une limitation de la production de pétrole soit conclu lors de la réunion de l'Opep à Vienne le 30 novembre, à condition que la Russie y adhère.
Je pense aujourd'hui qu'il y a une dynamique vers un accord, a déclaré Patrick Pouyanné lors d'un forum énergétique à Paris.

Maintenant, ça ne sera possible que si les pays non OPEP, et donc la Russie, participent à l'accord parce que l'OPEP - l'Arabie (saoudite) - ne prendra pas sur elle toute seule un accord si la Russie n'y participe pas, a-t-il ajouté.

Le dirigeant a toutefois dit ignorer l'impact de l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis sur la dynamique de la discussion.

Les pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), menés par l'Arabie Saoudite, se réunissent le 30 novembre à Vienne et pourraient décider de réduire leurs quotas de production pour soutenir les prix du pétrole, qui ont plongé depuis deux ans sous l'effet d'une offre excédentaire.

Pour éviter que cette mesure ne soit annulée par une hausse de l'offre des pays extérieurs à l'organisation, ils tentent de convaincre certains, comme la Russie, de se joindre à cette démarche.

Selon le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak, le cartel pétrolier leur a ainsi proposé de réduire leur production de 500.000 barils par jour.

(c) AFP

Commenter Pétrole: un accord de l'Opep est possible si la Russie y adhère

Commentaires   

+1 #1 NABAN 24-11-2016 18:41
Bonjour, n'oublier pas que si vous faîtes baisser l'offre de pétrole brut, Les USA vont augmenter leurs extractions du pétrole de schiste!!!! Bravo pour la planète!!! Quelle honte!!! Et le PDG de Total qui n'en rien à faire de l'écologie, ne voit que par les profits engendrés par la baisse de l'offre de brut!!! Marjorie est disparu, celui-ci peut disparaître ,également!!!


La Production de pétrole dans le monde


jeudi 19 octobre 2017

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

mercredi 11 octobre 2017

Opep: léger rebond de la production, quotas encore dépassés

Paris: La production de pétrole brut de l'Opep a légèrement augmenté en septembre, selon un rapport publié mercredi par l'organisation, qui doit...

mardi 12 septembre 2017

Opep: la production recule, évoque un rééquilibrage du march…

Paris: La production de pétrole brut de l'Opep a reculé au mois d'août, selon un rapport publié mardi par l'organisation, dont le...

jeudi 10 août 2017

Pétrole: la production augmente, soutenue par la Libye mais …

Paris: La production de pétrole brut de l'Opep a légèrement progressé en juillet par rapport au mois précédent, soutenue par la Libye...

mardi 08 août 2017

Pétrole: l'Opep et d'autres pays promettent de respecter la …

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Plusieurs pays pétroliers, membres ou non de l'Opep, ont achevé mardi une réunion technique à Abou Dhabi...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: les pays producteurs cherchent à accentuer leur bai…

Saint-Pétersbourg: Les principaux pays exportateurs de pétrole, réunis lundi, ont affiché leur volonté d'accentuer la réduction de leur offre en l'appliquant plus...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

mercredi 19 juillet 2017

Libye: la compagnie pétrolière NOC vise 1,25 million b/j fin…

Benghazi (libye): Le président de la Compagnie nationale libyenne de Pétrole (NOC) Moustafa Sanalla a annoncé mercredi que la production de pétrole...

mercredi 12 juillet 2017

Pétrole: l'Opep voit une baisse de la demande pour sa produc…

Londres: L'Opep anticipe une baisse de la demande mondiale pour sa production l'année prochaine, face à l'augmentation des pompages de producteurs de...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

La Compagnie pétrolière française Total

Total confirme être intéressé par des champ pétroliers irakiens

mercredi 18 octobre 2017

Londres: La compagnie française Total est intéressée par les champs pétroliers irakiens de Majnoun et de Nassiriya, a confirmé mercredi à Londres son PDG Patrick Pouyanné.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite