Menu
RSS
A+ A A-

Royal Dutch Shell revient dans le vert au 3T avec un bénéfice net de 1,4 md USD

prix du petrole LondresLondres: Le groupe pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mardi être revenu dans le vert au troisième trimestre avec un bénéfice net de 1,4 milliard de dollars (1,3 milliard d'euros) tout en s'inquiétant toujours de la faiblesse actuelle des prix du pétrole.
Le géant anglo-néerlandais avait accusé une perte nette de plus de 7 milliards de dollars un an plus tôt en raison d'éléments exceptionnels liés à l'abandon de certains projets.

Shell a publié de meilleurs résultats ce trimestre mais la faiblesse des prix du pétrole continue d'être un défi de taille pour l'activité et les perspectives restent incertaines, a prévenu dans un communiqué le directeur général Ben van Beurden.

Le groupe a profité ce trimestre d'une hausse de la production liée à l'acquisition de BG, d'une baisse des dépenses opérationnelles et de dépréciations moins importantes. Ces bonnes nouvelles ont été tempérées en particulier par le recul des prix du pétrole et du gaz, précise Shell.

Depuis deux ans, la déprime des cours du pétrole, qui se sont toutefois un peu ressaisis depuis février dernier, contraint les grandes compagnies pétrolières à des ajustements drastiques, que ce soit des cessions d'actifs, la révision de projets ou encore la réduction des investissements.

Shell a d'ailleurs indiqué que ses investissements pour 2017 seront autour de 25 milliards de dollars, soit dans la fourchette basse de son objectif qui se situait entre 25 et 30 milliards de dollars. Il mène par ailleurs un programme de cessions de 30 milliards de dollars.

Pour faire face à ce contexte difficile, Shell compte beaucoup sur l'acquisition réalisée en début d'année de son rival BG pour 47 milliards de livres (65 milliards d'euros) afin de se renforcer dans les activités les plus rentables.
(c) AFP

Commenter Royal Dutch Shell revient dans le vert au 3T avec un bénéfice net de 1,4 md USD


La Compagnie pétrolière Shell

Amnesty dénonce l'implication de Shell dans des crimes au Nigeria

mardi 28 novembre 2017

lagos: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a une lourde responsabilité dans des exactions commises dans les années 1990 à l'encontre des populations du sud-est du Nigeria, immense zone d'extraction de l'or noir, a dénoncé mardi Amnesty International.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

jeudi 14 décembre 2017 à 10:27

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

mercredi 13 décembre 2017 à 20:55

Le pétrole plombé par la hausse des stocks d'essence aux Eta…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi, l'annonce d'une hausse hebdomadaire des réserves d'essence et d'une progression...

mercredi 13 décembre 2017 à 18:21

Le pétrole baisse fortement avec la hausse des stocks améric…

Londres: Les cours du pétrole sont repartis en baisse mercredi en fin d'échanges européens, la hausse hebdomadaire des réserves d'essence des Etats-Unis...

mercredi 13 décembre 2017 à 17:08

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de pétrole brut …

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, selon des chiffres publiés...

mercredi 13 décembre 2017 à 16:29

Eni conclut la cession à ExxonMobil de 25% d'un gisement au …

milan: Le géant italien Eni a annoncé jeudi avoir conclu la cession à la major américaine ExxonMobil d'une participation de 25% dans...

mercredi 13 décembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant le rapport sur l…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mercredi, soutenu par un rapport de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) faisant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite