Menu
RSS
A+ A A-

Suncor: production de pétrole et bénéfices en hausse au 3e trimestre

prix du petrole MontréalMontréal: Le pétrolier canadien Suncor a annoncé mercredi soir une forte progression de sa production de brut au troisième trimestre et a enregistré un bénéfice après un précédent trimestre plombé par les feux de forêts de Fort McMurray en Alberta (ouest) en mai.
Suncor a dégagé un bénéfice net de 392 millions de dollars canadiens pour la période de juillet à septembre, à comparer à une perte de 786 millions CAD l'an dernier sur le même trimestre.

Ce redressement est à relativiser car si la perte du troisième trimestre 2015 était largement imputable à une perte de changes sur la dette libellée en dollars américains, le bénéfice du même trimestre cette année a été tiré en partie par un cadeau fiscal au Royaume-Uni.

L'allègement fiscal britannique sur les profits réalisés à partir de l'exploitation pétrolière, a permis à Suncor d'en retirer 180 millions CAD de profit.

Ce bénéfice en trompe l'oeil masque une exploitation toujours touchée par des prix du pétrole déprimés. Le résultat d'exploitation a ainsi baissé de 16% à 346 millions de dollars canadiens au troisième trimestre et, pour les neuf premiers mois de l'année, ce résultat est négatif de 719 millions quand il était encore de 1,4 milliard l'an dernier sur la même période.

"Après une interruption au 2e trimestre de 2016 en raison des feux de forêt, la production issue des installations du secteur sables pétrolifères dans la région de Fort McMurray a retrouvé des niveaux normaux", a indiqué Suncor dans un communiqué.

La production pétrolière totale a été de 728.000 barils par jour (bep/j), soit un bond de 172.000 bep/j de plus par rapport au troisième trimestre l'an dernier. Pour le pétrole extrait des sables bitumineux de l'Alberta, la production a été de 433.000 bep/j, soit un peu plus que le niveau observé l'an dernier, mais plus de deux fois plus qu'au trimestre précédent marqué par les feux.

Le premier pétrolier canadien a remonté d'au moins 5.000 bep/j ses prévisions de production avec une fourchette de 610.000 à 615.000 bep/j pour l'ensemble de l'exercice en cours.

En revanche, pour les ventes, les prévisions ont été abaissées de 10.000 barils par jour pour le secteurs des sables pétrolifères, et légèrement relevées pour les produits raffinés.

(c) AFP

Commenter Suncor: production de pétrole et bénéfices en hausse au 3e trimestre


Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

La fuite est colmatée sur l'oléoduc Keystone, selon TransCanada

lundi 27 novembre 2017

Montréal: Les livraisons de pétrole par l'oléoduc Keystone vont reprendre, a annoncé lundi l'opérateur canadien TransCanada qui a colmaté la fuite sur la conduite apparue il y a deux semaines dans l'Etat américain du Dakota du Sud (centre-nord).

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 15 décembre 2017 à 21:04

Le pétrole termine en ordre dispersé après un indicateur amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londoniens ont terminé en ordre dispersé vendredi, après le recul du nombre hebdomadaire...

vendredi 15 décembre 2017 à 18:18

Le pétrole hésite, entre surproduction et perturbations en m…

Londres: Les cours du pétrole divergaient vendredi en fin d'échanges européens après une semaine volatile, alors que les baisses de production causées...

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite