Menu
RSS
A+ A A-

Venezuela : le groupe pétrolier PDVSA restructure un tiers de sa dette

prix du petrole CaracasCaracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a annoncé lundi avoir restructuré pour près de 2,8 milliards de dollars de dette, soit 39% du total, obtenant ainsi un répit financier alors les cours du brut restent très bas.
L'accord prévoit l'échange de bons à échéance 2017 pour d'autres arrivant à expiration en 2020, ce qui permettra à l'entreprise d'honorer ses paiements à court terme.

La santé de PDVSA est déterminante pour le Venezuela, qui tire 96% de ses devises des recettes pétrolières.

Le groupe a eu du mal à trouver preneurs pour ses bons, dont l'échéance était programmée pour avril et novembre 2017 : il espérait les placer d'ici le 29 septembre, mais a dû prolonger son offre trois fois, parvenant enfin à les échanger vendredi dernier.

Au total, 39,43% de la dette totale de PDVSA a été restructurée, a précisé dans un communiqué l'entreprise, qui espérait au départ restructurer la moitié de sa dette (7,1 milliards).

Les nouveaux bons offrent comme garantie, en cas de défaut, 50,1% des actions de l'entreprise Citgo, filiale aux Etats-Unis dédiée au raffinage et à la distribution d'essence.

L'opération financière permettra à PDVSA d'économiser 928,6 millions de dollars cette année, selon la société de courtage Rendivalores. Le groupe a vu son chiffre d'affaires fondre de 40,7% en 2015, à 72,2 milliards de dollars.

Le Venezuela, pays aux plus importantes réserves pétrolières de la planète, a sombré dans un véritable naufrage économique avec la chute des cours du brut, qui se traduit par de graves pénuries des aliments et médicaments, ainsi qu'une inflation vertigineuse, estimée à 475% cette année par le FMI.

(c) AFP

Commenter Venezuela : le groupe pétrolier PDVSA restructure un tiers de sa dette


Le pétrole au Vénézuela


mardi 03 octobre 2017

Venezuela, pétrole: rencontre Poutine-Maduro mercredi à Mosc…

Moscou: Le président russe Vladimir Poutine va s'entretenir mercredi à Moscou avec son homologue vénézuélien Nicolas Maduro, confronté à une grave crise...

lundi 11 septembre 2017

Le Vénézuélien Maduro à Alger, avec le pétrole au coeur des …

Alger: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a entamé lundi une visite officielle de 24 heures en Algérie, avec au menu la question...

samedi 09 septembre 2017

Venezuela: Maduro veut vendre du pétrole en devises autres q…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé vendredi son intention de vendre pétrole et autres matières premières ou métaux dans des...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

Les dernières actualités des prix du pétrole

samedi 21 octobre 2017 à 15:33

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

vendredi 20 octobre 2017 à 21:10

Le pétrole monte légèrement, prudent face à la situation en …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en légère hausse vendredi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs gardant un oeil sur...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:25

Chevron suspend ses opérations dans le Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé vendredi suspendre "temporairement" ses opérations au Kurdistan irakien, région secouée par des tensions...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:05

Le pétrole remonte dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole se retournaient à la hausse vendredi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant sur la semaine...

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:23

Ordonnances: la CGT pétrole décidera mercredi des modalités …

Paris: La CGT pétrole, qui a menacé lundi de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:13

Le pétrole en berne, la situation s'apaise en Irak

Londres: Les prix du pétrole reculaient à nouveau vendredi en cours d'échanges européens alors que les Kurdes irakiens indépendantistes ont ouvert le...

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite