Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: rencontre entre les ministres de certains pays membres de l'Opep et la Russie

prix du petrole istanbulIstanbul: Les ministres de l'Energie de certains pays membres de l'Opep ont entamé mercredi à Istanbul une rencontre informelle avec la Russie, pays non membre du cartel, dans le but de mettre en place une meilleure coordination et soutenir les cours du brut.
Cette rencontre se déroulait en marge du Congrès mondial de l'Energie à Istanbul, durant lequel le président russe Vladimir Poutine avait déclaré lundi que son pays était disposé à se joindre à la décision prise le 28 septembre par l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) de réduire sa production.

Lundi, les marchés avaient accueilli très favorablement les déclarations de la Russie, qui est l'un des deux principaux producteurs de l'or noir au monde avec l'Arabie saoudite, le Brent atteignant son plus haut niveau depuis un an (53,60 dollars).

Les ministres de l'Energie de plusieurs pays membres de l'OPEP, dont ceux des Emirats arabes unis, Suhail al-Mazroui, du Qatar, Saleh al-Sada, et le ministre vénézuélien du Pétrole, Eulogio del Pino, se sont joints aux discussions dans un hôtel d'Istanbul, a constaté un journaliste de l'AFP.

Etaient absents de cette réunion informelle les ministres de l'Energie de l'Iran, Irak et Arabie saoudite, Khalid al-Falih qui a quitté Istanbul.

Le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak accompagné du Secrétaire général de l'OPEP, Mohammed Barkindo, se sont également joints à la rencontre informelle.

Les ministres, qui n'ont fait aucun commentaire à leur arrivée, pourraient faire une déclaration à la sortie.

Le Secrétaire général de l'OPEP, Mohammed Barkindo, avait salué mardi la coopération entamée entre la Russie et le cartel, et salué un large consensus entre les producteurs.

En début de semaine, M. Barkindo avait répété l'opposition de l'Arabie saoudite à une décision de l'OPEP en faveur d'une baisse drastique de la production de brut pour soutenir les cours sur les marchés.

Le ministre de l'Energie russe Alexandre Novak a évoqué mardi soir la possibilité pour la Russie de geler la production pour se joindre au niveau de production de l'OPEP.

(c) AFP

Commenter Pétrole: rencontre entre les ministres de certains pays membres de l'Opep et la Russie


Le pétrole en Russie


vendredi 17 novembre 2017

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

jeudi 16 novembre 2017

Pétrole: Rosneft a creusé un puits de 15 km, un record

Moscou: Le géant russe des hydrocarbures Rosneft a annoncé jeudi avoir creusé un puits horizontal d'une longueur sans précédent de 15 kilomètres...

mercredi 18 octobre 2017

Le russe Rosneft va payer jusqu'à 400 M USD au Kurdistan pou…

Moscou: Le géant semi-public russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien à qui il...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite