Menu
RSS
A+ A A-

Shell et Seadrill reconduisent leur contrat avec Sodexo

prix du petrole ParisParis: Le leader mondial des services aux entreprises Sodexo a annoncé lundi la reconduction et l'extension de ses contrats "majeurs" avec le groupe pétrolier Shell et avec le spécialiste du forage offshore Seadrill, représentant au total 335 millions d'euros.
Le contrat avec Seadrill porte "sur une période de cinq ans, pour un montant total de 200 millions d'euros", tandis que le contrat prolongé auprès de Shell "représentera un chiffre d'affaires annuel de 135 millions d'euros", explique Sodexo dans un communiqué.

"Sodexo renforce ainsi son implantation géographique dans les secteurs gazier et pétrolier offshore et onshore, et sur l'ensemble de la chaîne de valeur sur les sites d'exploration, de production et de transformation de ses clients. Ces extensions de contrats s'expliquent par l'engagement du groupe en matière de sécurité et de performances, son exceptionnelle culture de service, son expertise technique et son approche globale du concept de qualité de vie", poursuit le groupe français fondé en 1966 à Marseille par Pierre Bellon.

Seadrill est client de Sodexo depuis 2008. "Initialement limitées à la Norvège, l'Asie et l'Afrique, les activités de Sodexo avec ce client ont ensuite été étendues aux Amériques, au Brésil et au Golfe du Mexique, puis au Moyen-Orient". Ainsi, le groupe du CAC 40 "opère sur plus de 90% de la flotte mondiale de Seadrill. L'extension du contrat va contribuer à la stabilité dans les communautés locales grâce à la création de nouveaux emplois sur terre et en mer", certifie Sodexo.

Concernant Shell, "le prolongement de l'accord-cadre mondial en cours s'étend sur 30 mois supplémentaires, soit jusqu'en décembre 2020, et intègre des pays et des sites additionnels (Gabon et Argentine), ainsi que des services élargis aux Philippines et au Royaume-Uni. Ce contrat porte sur des installations situées en Europe, en Afrique, en Amérique latine, en Asie et, à partir du quatrième trimestre 2016, en Australie (...)", souligne Sodexo.

(c) AFP

Commenter Shell et Seadrill reconduisent leur contrat avec Sodexo


La Compagnie pétrolière Shell

Pétrole: Shell se désengage totalement de l'australien Woodside

lundi 13 novembre 2017

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé lundi son désengagement total du groupe australien Woodside avec la vente de 13,3% du capital pour 2,7 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros).


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

jeudi 16 novembre 2017 à 17:24

Produits pétroliers: recul de la consommation française en o…

Paris: Les livraisons de produits pétroliers, dont les carburants routiers, ont reculé de 5,4% en France en octobre par rapport à la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite