Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: Maduro veut un nouveau mécanisme pour doper les cours

prix du petrole istanbulIstanbul: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a appelé lundi à la mise en place d'un nouveau mécanisme pour doper les cours du pétrole.
Dans une allocution lors du Congrès mondial de l'Energie à Istanbul, M. Maduro a estimé qu'une réunion informelle qui devrait s'y tenir mercredi entre les producteurs membres et non-membres de l'OPEP, à laquelle la Russie est attendue, pourrait constituer un premier pas vers la mise en place d'un tel mécanisme.

Les cours du brut ont entamé un léger redressement dans la foulée d'une décision de l'OPEP fin septembre de baisser sa production et des exportateurs comme le Venezuela, frappés de plein fouet par la dégringolade des prix entamée à l'été 2014, espèrent que la tendance haussière pourra être maintenue.

Les prix actuels ne peuvent durer. Nous avons atteint les plus bas niveaux enregistrés depuis 40 ans. Ils sont même inférieurs au coût de production, a affirmé M. Maduro.

Les prix doivent être plus justes et plus réalistes. Pour faire des investissements (rentables), nous avons besoin d'un prix plus juste, a-t-il ajouté.

Il a formé le voeu que la réunion de mercredi à Istanbul débouche sur un accord et à travers un tel accord nous espérons voir une alliance entre les producteurs.

Nous sommes prêts à tout faire pour assurer la stabilité du marché et j'espère que dans les six prochains mois nous allons mettre en place un mécanisme à cette fin, a-t-il plaidé.

Nous avons besoin d'un nouveau mécanisme car le monde du pétrole a besoin de prix réalistes et plus justes, a-t-il insisté.

Reprenant la terminologie de son prédécesseur Hugo Chavez, il s'en est en outre pris aux vampires impérialistes insatiables. Nous devons nous battre contre eux dans l'énergie comme dans la politique, a-t-il dit.

Le 29 septembre à Alger, les pays de l'OPEP sont parvenus à la surprise générale à un accord historique pour réduire leur production d'or noir afin de soutenir des prix durablement affaiblis par une offre excédentaire.

Au terme de plusieurs semaines de tractations et d'une réunion de près de six heures, l'OPEP avait ainsi décidé de ramener sa production à un niveau de 32,5 à 33 millions de barils par jour (mbj) contre 33,47 mbj en août.

Les marchés enregistrent une tendance haussière depuis. Le Brent atteint lundi son plus haut depuis un an à 53,50 dollars. Jeudi dernier, le cours du baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, a dépassé les cinquante dollars à New York pour la première fois depuis juin.

Le Venezuela, qui possède les plus importantes réserves de pétrole au monde, a vu son économie sombrer avec la chute des cours du brut. Il affiche désormais la pire inflation au monde, attendue à 720% cette année par le FMI, et une pénurie touchant 80% des aliments et médicaments.

(c) AFP

Commenter Pétrole: Maduro veut un nouveau mécanisme pour doper les cours


Le pétrole au Vénézuela


mardi 03 octobre 2017

Venezuela, pétrole: rencontre Poutine-Maduro mercredi à Mosc…

Moscou: Le président russe Vladimir Poutine va s'entretenir mercredi à Moscou avec son homologue vénézuélien Nicolas Maduro, confronté à une grave crise...

lundi 11 septembre 2017

Le Vénézuélien Maduro à Alger, avec le pétrole au coeur des …

Alger: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a entamé lundi une visite officielle de 24 heures en Algérie, avec au menu la question...

samedi 09 septembre 2017

Venezuela: Maduro veut vendre du pétrole en devises autres q…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé vendredi son intention de vendre pétrole et autres matières premières ou métaux dans des...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 23 octobre 2017 à 12:18

Le pétrole recule, pénalisé par la vigueur du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement lundi en cours d'échanges européens alors que le dollar remontait dans un marché toujours très...

lundi 23 octobre 2017 à 06:14

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, confortant les gains enregistrés la semaine dernière en raison...

dimanche 22 octobre 2017 à 14:14

Syrie: une alliance arabo-kurde prend à l'EI un important ch…

Beyrouth: Des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington se sont emparés dimanche de l'un des plus importants champs pétroliers de Syrie...

samedi 21 octobre 2017 à 15:33

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

vendredi 20 octobre 2017 à 21:10

Le pétrole monte légèrement, prudent face à la situation en …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en légère hausse vendredi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs gardant un oeil sur...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:25

Chevron suspend ses opérations dans le Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé vendredi suspendre "temporairement" ses opérations au Kurdistan irakien, région secouée par des tensions...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:05

Le pétrole remonte dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole se retournaient à la hausse vendredi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant sur la semaine...

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite