Menu
RSS

Le pétrole baisse à New York, la crainte d'un excès d'offre ressurgit

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse mardi à New York, la crainte d'un excès d'offre reprenant le dessus dans un marché prudent avant la décision de la Réserve Fédérale (Fed).
Vers 13H20 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, perdait 68 cents à 42,62 dollars sur le contrat pour livraison en octobre sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Il y a des informations indiquant que la production libyenne a augmenté et il y a aussi des rumeurs sur la production nigériane en hausse. Ensemble, ces deux histoires ont orienté le marché à la baisse, a indiqué Phil Flynn de Price Futures.

Libye et Nigéria, tous deux membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), ont vu leur production perturbée par leur instabilité politique et les investisseurs sont particulièrement attentifs à un retour de leurs exportations sur le marché mondial.

Il y a un vrai doute sur la soutenabilité de leur production. Le week-end dernier, il y a eu des combats autour d'un port pétrolier libyen et la trêve nigériane entre les rebelles s'est révélée fragile par le passé, a nuancé Phil Flynn.

Parmi les facteurs pesant sur les prix, le fournisseur de données JODI a indiqué que l'Arabie Saoudite avait augmenté ses exportations de 150.000 barils par jour en juillet (...) en d'autres termes la bataille pour les parts de marché continue, ont ajouté les analystes de Commerzbank dans une note.

Les marchés sont particulièrement attentifs à l'évolution des exportations de chaque pays de l'OPEP car cela pourrait peser sur les chances d'aboutir à un gel de l'offre, lors d'une réunion informelle le 27 septembre en marge du Forum de l'Energie à Alger.

Les volumes d'échanges sont faibles et il ne semble guère y avoir de passion derrière ce mouvement de baisse pour l'instant. Comme les autres marchés, nous attendons de voir ce que va faire la Fed, a indiqué Phil Flynn.

A l'issue de deux jours de réunion la Fed annoncera mercredi si elle décide de maintenir les taux à leur niveau actuel ou si elle décide de les augmenter, ce qui devrait jouer sur le cours du dollar.

Les investisseurs qui possèdent d'autres devises et qui doivent utiliser le billet vert pour acheter des barils perdent en effet du pouvoir d'achat quand la monnaie américaine grimpe, et en gagnent quand elle descend.

(c) AFP

Commenter Le pétrole baisse à New York, la crainte d'un excès d'offre ressurgit

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 29 juin 2017 à 07:15

Le pétrole poursuit sa timide remontée en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de remonter en Asie jeudi, profitant de l'annonce d'une baisse de la production américaine de brut.

mercredi 28 juin 2017 à 21:03

Le pétrole profite d'une baisse de la production aux Etats-U…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la séance en hausse mercredi, le marché accueillant positivement l'annonce d'une baisse de...

mercredi 28 juin 2017 à 18:50

Le pétrole monte grâce au repli des réserves américaines d'e…

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mercredi en fin d'échanges européens, portés par la baisse des réserves d'essence et...

mercredi 28 juin 2017 à 16:49

USA: hausse surprise des stocks de brut, les réserves d'esse…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que les réserves d'essence...

mercredi 28 juin 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York avant un rappor…

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère baisse mercredi à New York, le marché attendant avec fébrilité...

mercredi 28 juin 2017 à 12:58

Le pétrole baisse un peu, l'offre surabondante pèse

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur...

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite