Menu
RSS
A+ A A-

Fioul: la filiale de vente en ligne de Total bientôt rentable

prix du petrole ParisParis: La filiale de Total dédiée à la vente en ligne de fioul en France, Fioulmarket, approche de la rentabilité, a indiqué son PDG Stéphane Séguin jeudi, grâce à une forte croissance, malgré la baisse constante de la consommation française de fioul de chauffage.
D'ici un ou deux ans, nous serons vraisemblablement rentables, a affirmé M. Séguin, lors d'une rencontre avec la presse, soit cinq à six ans après le lancement de cette plateforme par Total pour s'adapter à la montée en puissance du commerce en ligne, même dans l'énergie.

L'an dernier, le site internet créé en 2012 a vu son activité croître de plus de 60% pour se hisser à 35 millions d'euros de chiffre d'affaires, a détaillé son dirigeant.

Avec plus de 60.000 clients aujourd'hui, Fioulmarket estime occuper 40 à 45% du marché de la vente en ligne de fioul, à peu près à égalité avec son principal concurrent Fioulreduc, créé la même année.

Si l'ensemble des ventes sur internet ne représentent toutefois encore que 4 à 5% du marché total du fioul, nuance M. Séguin, il parie sur une croissance forte dans les prochaines années, portée par le développement des services en ligne dans l'énergie.

Une grosse partie, peut-être même la moitié du fioul sera vendue sur internet dans 10 ans, estime-t-il.

Pour Total, l'atout de Fioulmarket est aussi de pouvoir optimiser la logistique de ses filiales de distribution de fioul.

D'autant que le marché du fioul domestique ne cesse de se contracter en France ces dernières années.

Il est passé d'un peu plus de 20 millions de m3 en 1993 à moins de 8 millions l'an dernier, du fait de la montée en puissance du gaz et de l'électricité comme modes de chauffage, mais aussi des chaudières à bois.

Le durcissement de la fiscalité sur les énergies fossiles pourrait aussi accélérer l'abandon du fioul chez les 4,6 millions de foyers qui se chauffent encore avec cette énergie.

L'augmentation de la TICPE (taxe sur les produits pétroliers) en 2015 et 2016 a eu un impact global d'environ 40 euros sur le prix des 1.000 litres de fioul, avec un prix total qui a oscillé entre 550 et 750 euros, a estimé M. Séguin.

Mais, étant donné le niveau bas des cours du pétrole, cela s'est révélé pour l'instant plutôt indolore pour les consommateurs, a-t-il observé.

(c) AFP

Commenter Fioul: la filiale de vente en ligne de Total bientôt rentable


La Compagnie pétrolière française Total

Brésil: suspension des enchères de pétrole dans l'embouchure de l'Amazone

mardi 14 novembre 2017

Brasilia: Le gouvernement brésilien a renoncé à mettre en vente en 2018 des concessions pétrolières situées dans l'embouchure de l'Amazone, où les projets d'exploration du groupe français Total sont vivement critiqués par les milieux écologistes.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite