Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en nette baisse à New York plombé par les stocks US

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole baissaient nettement jeudi à New York à l'ouverture, toujours plombés par des stocks américains en plus forte progression que prévu, dans un contexte global de craintes sur un excès de l'offre.
Vers 13H30 GMT, le cours du baril "light sweet crude", référence américaine du brut, pour livraison en octobre perdait 67 cents à 44,03 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), au lendemain d'une chute d'environ un dollar et demi.

"Nous avons eu une progression plus forte que prévu des stocks américains, ce qui a poussé à la vente" a expliqué Matt Smith de ClipperData.

Lors de la semaine achevée le 26 août, les réserves commerciales de brut ont augmenté de 2,3 millions de barils aux États-Unis, soit bien plus que ne le prévoyaient les analystes, selon le rapport hebdomadaire du département américain de l'Énergie (DoE) publié mercredi.

Sur le plan mondial, les investisseurs semblent progressivement faire une croix sur les espoirs d'un gel de l'offre par les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), qui avaient soutenu les cours en août.

"Le débat en cours sur une limitation de la production n'est rien que du vent", ont jugé les experts de Commerzbank dans une note.

Ces signaux indiquant une production élevée renforcent le sentiment d'une surabondance de l'offre au moment où la demande à cours terme aux Etats-Unis risque de faiblir.

"Après la hausse du mois dernier, nous démarrons septembre, cela oriente les cours à la baisse car la demande diminue avec des arrêts de raffineries pour maintenance et la fin de la saison d'été où les automobilistes roulent plus", a indiqué Matt Smith.

Le relative force du dollar, devise dans laquelle s'effectue les échanges de brut, finissait jeudi d'orienter les cours à la baisse.

"Un bon chiffre de l'emploi demain (vendredi) pourrait encore renforcer le dollar", et donc pénaliser le pétrole a jugé Matt Smith.

Plusieurs déclarations de responsables de la Réserve fédérale (Fed) ont fait des chiffres de l'emploi en août un indicateur clef pour décider d'une prochaine hausse des taux directeurs, qui renforcerait le dollar, ce dont la Fed s'abstient depuis un premier resserrement monétaire en décembre.

(c) AFP

Commenter Le pétrole ouvre en nette baisse à New York plombé par les stocks US


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 23 août 2017 à 19:08

Rosneft obtient en justice des dommages massifs liés à son r…

Moscou: La justice russe a condamné mercredi la holding russe AFK Sistema à verser des dommages gigantesques au géant pétrolier semi-public Rosneft...

mercredi 23 août 2017 à 18:06

Le pétrole remonte, les stocks américains baissent

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens, soutenus par la baisse des réserves américaines la semaine dernière, qui...

mercredi 23 août 2017 à 16:55

USA: les stocks de brut se replient pour la 8e semaine consé…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse quasi conforme aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que...

mercredi 23 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en baisse à New York avant le rapport sur l…

New York: Le pétrole coté à New York s'affichait en légère baisse à l'ouverture mercredi, le marché restant prudent avant le rapport...

mercredi 23 août 2017 à 12:44

Cambodge: une société de Singapour remporte un contrat pétro…

Phnom penh: Une société singapourienne a été choisie mercredi par le Cambodge pour exploiter le premier gisement pétrolier de ce pays en...

mercredi 23 août 2017 à 12:10

Le pétrole hésite avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs gains de la veille avant la publication des...

mercredi 23 août 2017 à 06:53

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient en Asie mercredi, les investisseurs se focalisant sur des estimations faisant état d'une hausse des stocks...

mardi 22 août 2017 à 21:56

Le PDG de Chevron va démissionner

Washington: Le PDG de la compagnie pétrolière Chevron John Watson va démissionner au moment où les prix de l'or noir continuent de...

mardi 22 août 2017 à 21:09

Le pétrole termine en hausse avant les stocks américains

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont clôturé en légère hausse mardi, le marché...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite