Menu
RSS
A+ A A-

L'Ouganda délivre des permis d'exploitation pétrolière pour Total et Tullow

prix du petrole kampalaKampala: L'Ouganda a délivré mardi aux groupes français Total et britannique Tullow de très attendus permis d'exploitation pétrolière pour la région ougandaise du Lac Albert, dont la capacité est estimée au bas mot à 1,7 milliard de barils, a annoncé la ministre de l'Energie, Irene Muloni.
Les permis ont été délivrés pour une durée initiale de 25 ans, avec la possibilité d'une extension de 5 ans, au même titre que le permis délivré en 2013 à la société chinoise CNOOC, a précisé la ministre, qui prédit que le pétrole coulera dans les oléoducs au plus tard en 2020.

Mais les analystes estiment que la date de 2020 est trop optimiste. De sources concordantes, l'exploitation du pétrole ougandais dans le bassin du lac Albert ne devrait pas débuter avant 2025. L'oléoduc de plus de 1.400 kilomètres devant acheminer le pétrole ougandais jusqu'au port tanzanien de Tanga doit notamment encore être construit.

Nous estimons qu'entre 200 et 300.000 barils de pétrole seront produits quotidiennement, a déclaré Mme Muloni lors d'une conférence de presse à Kampala, disant espérer que les trois sociétés investiront plus de 8 milliards de dollars (7 milliards d'euros) dans les infrastructures liées à l'exploitation pétrolière, dont l'oléoduc qui reliera l'Ouganda à Tanga.

Les sociétés Total, Tullow, CNOOC se sont quant à elles dites, dans un communiqué commun, reconnaissantes pour l'approbation qui nous a été accordée.

Les réserves ougandaises de pétrole du bassin du lac Albert, qui délimite une partie de la frontière entre l'Ouganda et la République démocratique du Congo (RDC), ont été découvertes en 2006 et sont évaluées à au moins 1,7 milliard de barils.

Mais le bassin du Lac Albert est aussi très connu pour sa biodiversité. Plus de 50% des espèces d'oiseaux du continent africain y sont représentées, ainsi que 39% des espèces de mammifères vivant en Afrique.

Le gouvernement ougandais espère gagner 1,5 milliard de dollars par an grâce à l'exploitation pétrolière, provenant notamment des taxes, des royalties ainsi que de la part de 15% des bénéfices auxquels il devrait avoir droit en vertu d'un accord passé en 2009 avec Total, Tullow et CNOOC.

(c) AFP

Commenter L'Ouganda délivre des permis d'exploitation pétrolière pour Total et Tullow


La Compagnie pétrolière française Total

Brésil: suspension des enchères de pétrole dans l'embouchure de l'Amazone

mardi 14 novembre 2017

Brasilia: Le gouvernement brésilien a renoncé à mettre en vente en 2018 des concessions pétrolières situées dans l'embouchure de l'Amazone, où les projets d'exploration du groupe français Total sont vivement critiqués par les milieux écologistes.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite