Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole plombé en Asie par le dollar et les craintes sur l'offre

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi en Asie, en raison du renforcement du dollar, et de déclarations peu encourageantes quant à la possibilité d'un accord pour geler l'offre.
Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et des producteurs n'appartenant pas au cartel doivent se réunir en septembre à Alger pour discuter des niveaux actuels de production. L'excès d'offre est une des raisons expliquant la chute des cours depuis 2014.

Vendredi, le ministre iranien du Pétrole Bijan Zanganeh a affirmé que son pays insistait pour récupérer sa part du marché du brut d'avant les sanctions internationales. Des propos qui laissent penser que Téhéran n'acceptera pas de geler le niveau de production.

Le ministre saoudien de l'Énergie Khaled al-Faleh s'est dit, lui, opposé à toute réduction de la production, balayant de nouveau les espoirs des investisseurs concernant une baisse de l'offre mondiale de brut.

Vers 03h20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en septembre perdait 53 cents à 47,11 dollars, dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne du brut, pour livraison en octobre, reculait de 52 cents à 49,40 dollars.

Les cours du pétrole ont accusé le coup du fait des propos du ministre saoudien, a déclaré Sanjeev Gupta, analyste chez EY.

Premier producteur de l'OPEP, Ryad avait plaidé il y a quelques mois pour un gel de la production. Mais aucun accord n'avait été trouvé, en raison notamment de l'opposition de Téhéran.

L'Iran est réticent à toute limite au moment où son pétrole, grâce à la levée des sanctions internationales, arrose de nouveau le marché mondial.

M. Gupta a par ailleurs indiqué que les propos vendredi de la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen sur la possibilité d'une hausse des taux cette année avaient dopé le dollar, ce qui plombe les prix du brut.

Tout renchérissement du dollar rend le pétrole -libellé en billet vert- plus cher pour les investisseurs munis d'autres devises. Ce qui mécaniquement réduit la demande en or noir.

(c) AFP

Commenter Le pétrole plombé en Asie par le dollar et les craintes sur l'offre

Commentaires   

0 #1 NABAN 29-08-2016 10:39
Bonjour, toujours la même rengaine, c'est un discours ou un ressenti qui donnent la tendance du prix du pétole brut!!! Quelle faiblesse de tous les gens qui pourtant sont gracement et malhonnêtement payés!!!!

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Asie


jeudi 08 décembre 2016

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse en Asie, jeudi, mais les gains étaient limités en raison du scepticisme...

mercredi 07 décembre 2016

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer mercredi en Asie, les investisseurs doutant des capacités de l'Opep à convaincre les autres...

mardi 06 décembre 2016

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie face à la perspective d'augmentation de la production américaine, alors que l'euphorie consécutive...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 08 décembre 2016 à 18:24

Le pétrole en léger rebond, prudence avant une réunion entre…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens sans effacer leurs pertes des deux dernières séances, alors que la...

jeudi 08 décembre 2016 à 17:37

Rosneft privatisé: bonne nouvelle pour la Bourse, symbole po…

Moscou: Les investisseurs ont applaudi jeudi la vente par l'Etat russe de 19,5% du capital du géant pétrolier Rosneft au Qatar et...

jeudi 08 décembre 2016 à 17:12

Trump nomme un ami des pétroliers à la protection de l'envir…

New York: Donald Trump a nommé jeudi à la tête de l'Agence de protection de l'environnement un fervent défenseur du secteur des...

jeudi 08 décembre 2016 à 15:34

Le pétrole, dominé par la production hors Opep, ouvre en hau…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en hausse jeudi à New York, le marché restant concentré sur les négociations en...

jeudi 08 décembre 2016 à 12:29

Le pétrole remonte mais la production hors Opep inquiète tou…

Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens, alors que la réunion des pays producteurs non-membres de l'Opep doit...

jeudi 08 décembre 2016 à 05:21

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse en Asie, jeudi, mais les gains étaient limités en raison du scepticisme...

mercredi 07 décembre 2016 à 21:04

En nette baisse, le pétrole termine sous la barre des 50 dol…

New York: Les cours du pétrole ont terminé en net recul mercredi, une hausse des réserves américaines de produits raffinés venant s'ajouter...

mercredi 07 décembre 2016 à 20:04

La Russie privatise 19,5% du géant pétrolier Rosneft

Moscou: Le Kremlin a annoncé mercredi qu'il avait finalisé la privatisation de 19,5% du géant pétrolier public Rosneft.

mercredi 07 décembre 2016 à 18:15

Le pétrole recule, les stocks américains pèsent sur les cour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en fin d'échanges européens, alors que les doutes croissaient de nouveau autour de l'accord de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite