Menu
RSS
A+ A A-

CNOOC (Chine/pétrole): pertes d'1,2 mrd USD au premier semestre

prix du petrole shanghaiShanghai: Le géant pétrolier et gazier chinois CNOOC prévoit des pertes de plus d'un milliard de dollars pour le premier semestre 2016 en raison des bas cours du pétrole, a annoncé le groupe à ses actionnaires.
Sur la base d'une "évaluation préliminaire", l'entreprise prévoit une perte nette de 8 milliards de yuans (1,2 milliard de dollars) pour les six premiers mois de l'année, selon un communiqué à la Bourse de Hong Kong.

Lors du premier semestre 2015, CNOOC avait à l'inverse enregistré un bénéfice net de 14,7 milliards de yuans.

Si ces résultats sont confirmés, ils constitueraient la première perte semestrielle depuis l'introduction du groupe à la Bourse de Hong Kong en 2000, selon Bloomberg.

CNOOC justifie cette perte par une "nouvelle baisse" des cours du pétrole brut, et par des provisions pour des actifs de sables bitumeux au Canada, selon un communiqué publié jeudi, sans fournir davantage de détails.

Le géant pétrolier chinois avait acquis en 2013 le groupe énergétique canadien Nexen pour 15 milliards de dollars.

"CNOCC a payé un prix excessif pour les actifs de Nexen dans les sables bitumeux, donc ils doivent réduire la valeur d'une partie car les cours actuels ne laissent que peu d'espoir pour ces opérations onéreuses de dégager des profits", a déclaré Tian Miao, analyste de North Square Blue Oak, à Bloomberg.

L'action de CNOOC chutait de 2,09% à la Bourse de Hong Kong vendredi à la mi-journée, après la publication du communiqué.

Le plongeon des cours du pétrole brut a également frappé d'autres compagnies chinoises du secteur de l'énergie.

PetroChina, entité cotée du géant pétrolier CNPC, a annoncé en avril des pertes de 13,79 milliards de yuans pour le premier trimestre, alors qu'elle avait affiché un bénéfice net de 6,15 milliards de yuans sur la même période de 2015.

(c) AFP

Commenter CNOOC (Chine/pétrole): pertes d'1,2 mrd USD au premier semestre


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite