Menu
RSS

ExxonMobil rafle InterOil pour plus de 2,5 mds USD

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil a annoncé jeudi racheter pour plus de 2,5 milliards de dollars la société InterOil, qui dispose des droits d'exploitation sur un gisement gazier très prometteur en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Le géant américain l'emporte ainsi sur son rival français Total qui, associé au groupe australien Oil Search, proposait 2,2 milliards de dollars pour mettre la main sur InterOil.

Les ressources d'InterOil vont améliorer les activités déjà prospères d'ExxonMobil en Papouasie-Nouvelle-Guinée et renforcer la position de l'entreprise dans le gaz naturel liquéfié, souligne le groupe américain dans un communiqué.

InterOil détient notamment six permis sur des champs gaziers dans la région dont ceux d'Elk et Antelope mais surtout il a une participation dans le prometteur gisement gazier PLR 15, détenu à 31,1% par Total.

ExxonMobil, déjà présent dans la région avec un important projet de gaz naturel liquéfié (GNL), avait lancé récemment une contre-offensive sur InterOil, convoitée par Oil Search et Total qui voulaient unir leurs activités afin de réduire les coûts.

Mais mercredi, Total et Oil Search ont annoncé qu'ils ne surenchériraient pas.

Les détails financiers de la transaction indiquent que ExxonMobil propose 45 dollars par action InterOil en cash. A ceci s'ajouteraient des versements de liquidités supplémentaires en fonction du rendement du gisement PLR 15.
Le titre InterOil reculait de 0,35% à 48,78 dollars vers 17H20 GMT à Wall Street, tandis que l'action ExxonMobil baissait de 0,30% à 93,65 dollars, dans un marché globalement en légère baisse.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil rafle InterOil pour plus de 2,5 mds USD

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

Réchauffement climatique: ExxonMobil contraint à la transparence par ses …

mercredi 31 mai 2017

New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont voté à une large majorité mercredi en faveur d'une proposition visant à contraindre le géant pétrolier à évaluer l'impact financier des politiques publiques sur le climat sur son activité, après l'accord de Paris.

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

mardi 27 juin 2017 à 12:33

Le pétrole tente de se reprendre mais reste sous pression

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mardi en cours d'échanges européens, tentant de nouveau de se reprendre mais restant proches...

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 26 juin 2017 à 17:59

Le pétrole peine à trouver une direction

Londres: Les cours du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en fin d'échanges européens, oscillant faiblement autour de l'équilibre après la...

lundi 26 juin 2017 à 15:33

Le pétrole ouvre en hausse à New York, aidé par le dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère hausse lundi à New York, aidés par des achats à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite