Menu
RSS
A+ A A-

ExxonMobil rafle InterOil pour plus de 2,5 mds USD

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil a annoncé jeudi racheter pour plus de 2,5 milliards de dollars la société InterOil, qui dispose des droits d'exploitation sur un gisement gazier très prometteur en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Le géant américain l'emporte ainsi sur son rival français Total qui, associé au groupe australien Oil Search, proposait 2,2 milliards de dollars pour mettre la main sur InterOil.

Les ressources d'InterOil vont améliorer les activités déjà prospères d'ExxonMobil en Papouasie-Nouvelle-Guinée et renforcer la position de l'entreprise dans le gaz naturel liquéfié, souligne le groupe américain dans un communiqué.

InterOil détient notamment six permis sur des champs gaziers dans la région dont ceux d'Elk et Antelope mais surtout il a une participation dans le prometteur gisement gazier PLR 15, détenu à 31,1% par Total.

ExxonMobil, déjà présent dans la région avec un important projet de gaz naturel liquéfié (GNL), avait lancé récemment une contre-offensive sur InterOil, convoitée par Oil Search et Total qui voulaient unir leurs activités afin de réduire les coûts.

Mais mercredi, Total et Oil Search ont annoncé qu'ils ne surenchériraient pas.

Les détails financiers de la transaction indiquent que ExxonMobil propose 45 dollars par action InterOil en cash. A ceci s'ajouteraient des versements de liquidités supplémentaires en fonction du rendement du gisement PLR 15.
Le titre InterOil reculait de 0,35% à 48,78 dollars vers 17H20 GMT à Wall Street, tandis que l'action ExxonMobil baissait de 0,30% à 93,65 dollars, dans un marché globalement en légère baisse.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil rafle InterOil pour plus de 2,5 mds USD


La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

ExxonMobil mis à l'amende pour non respect de sanctions liées à l'Ukraine…

jeudi 20 juillet 2017

Washington: Le département du Trésor a infligé jeudi une amende de 2 millions de dollars à ExxonMobil pour n'avoir pas respecté les sanctions contre la Russie alors que le secrétaire d'Etat Rex Tillerson dirigeait encore le groupe pétrolier.

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 24 juillet 2017 à 18:15

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite rassure

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en fin d'échanges européens après que l'Opep et de ses partenaires se sont rencontrés pour...

lundi 24 juillet 2017 à 16:18

Pétrole: les pays producteurs cherchent à accentuer leur bai…

Saint-Pétersbourg: Les principaux pays exportateurs de pétrole, réunis lundi, ont affiché leur volonté d'accentuer la réduction de leur offre en l'appliquant plus...

lundi 24 juillet 2017 à 16:09

France: les prix des carburants poursuivent leur hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

lundi 24 juillet 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en hausse à New York après une promesse de …

New York: Les cours du pétrole progressaient à l'ouverture à New York lundi, l'Arabie saoudite ayant assuré vouloir limiter ses exportations à...

lundi 24 juillet 2017 à 14:36

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

lundi 24 juillet 2017 à 12:58

Le pétrole remonte, l'Arabie Saoudite limite ses exportation…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement lundi en cours d'échanges européens, l'Arabie saoudite ayant déclaré vouloir limiter ses exportations après la...

lundi 24 juillet 2017 à 05:56

Le pétrole en légère hausse en Asie

Singapour: Les cours du brut étaient orientés en légère hausse lundi, avant la réunion ministérielle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

lundi 24 juillet 2017 à 05:07

Pétrole: croissance économique ralentie au Moyen-Orient

Dubaï: La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors...

vendredi 21 juillet 2017 à 20:58

Le pétrole termine en nette baisse, marché tourné vers l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont signé une nette baisse vendredi, perdant le terrain gagné la veille sur fond d'inquiétudes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite