Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole se replie sur fond d'accalmie géopolitique

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont baissé lundi, les investisseurs intégrant rapidement un certain retour à la stabilité en Turquie, important canal pour le transport d'or noir, après l'échec d'un coup d'Etat lors du week-end.
Le cours du baril de référence (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en août a perdu 71 cents à 45,24 dollars sur le New York Mercantile Exchange.

A Londres, le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre a reculé de 65 cents à 46,96 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

"Les échanges sont dominés par l'idée qu'il n'y aura finalement pas de problème avec le transport de pétrole par la Turquie", a estimé Mike Lynch, de Strategic Energy & Economic Research. "C'était préoccupant vendredi, mais cela ne s'est pas concrétisé. Donc les investisseurs repassent à la vente."

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a été visé vendredi soir par un coup d'Etat, mais celui-ci a échoué lors du week-end, conduisant le pouvoir à engager une vaste purge frappant des milliers de personnes dans la police, la justice et l'armée.

En conséquence, "les cours du pétrole entament la semaine sur la défensive sur fond de soulagement que le coup d'Etat n'ait pas perturbé le fonctionnement des oléoducs et les chargements de navires pétroliers", a écrit Tim Evans de Citi.

En raison de sa situation privilégiée entre des producteurs majeurs comme l'Irak ou la Russie, des millions de barils de pétrole passent chaque jours par la Turquie, que ce soit par des oléoducs ou la voie maritime.

"Qui plus est, la Turquie est aussi un important consommateur de pétrole, dont la demande a beaucoup augmenté depuis quelques années", ont remarqué les experts de Commerzbank, l'établissant à 850.000 barils par jour (b/j).

Les doutes sur le sujet ont en tout cas semblé se dissiper avant même l'ouverture new-yorkaise, les cours tombant dans le rouge dès les premières minutes d'échanges, comme les investisseurs pouvaient se concentrer de nouveau sur les perspectives incertaines d'offre et de demande d'or noir, déjà à l'origine de vastes hésitations la semaine précédente.

(c) AFP

Commenter Le pétrole se replie sur fond d'accalmie géopolitique

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 janvier 2017 à 18:11

Le pétrole atténue ses gains, les réserves de brut en hausse…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens mais effaçaient une partie de leurs gains, alors que les réserves...

jeudi 19 janvier 2017 à 17:27

USA: petite hausse inattendue des stocks de brut, tassement …

New York: Les stocks de pétrole brut ont, de manière inattendue, légèrement progressé aux Etats-Unis mais la production s'est tassée, selon les...

jeudi 19 janvier 2017 à 15:06

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant les stocks améri…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en hausse jeudi à New York, rebondissant après leur net déclin de la veille...

jeudi 19 janvier 2017 à 12:31

Le pétrole remonte, les marchés misent sur une baisse des ré…

Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens, effaçant une partie des pertes de la veille alors que les...

jeudi 19 janvier 2017 à 12:30

Pétrole: l'AIE prudente sur l'impact de l'accord de l'Opep

Paris: Il est trop tôt pour dire si le récent accord de réduction de production conclu entre l'Opep et 11 autres pays...

jeudi 19 janvier 2017 à 10:26

Pétrole: une demande révisée à la hausse en 2016 et un début…

Paris: La demande mondiale de pétrole a été probablement plus élevée que prévu en 2016, à 1,5 million de barils par jour...

mercredi 18 janvier 2017 à 21:03

Le pétrole en nette baisse à New York, craintes sur la produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole on nettement reculé mercredi, les investisseurs craignant un retour massif de la production américaine de...

mercredi 18 janvier 2017 à 19:51

Le PDG de Total ne croit pas à un retour du charbon aux Etat…

Davos (suisse): Le PDG de Total Patrick Pouyanné ne croit pas réaliste un retour en force du charbon aux Etats-Unis, alors que...

mercredi 18 janvier 2017 à 18:13

Le pétrole baisse, les données de l'Opep et du gouvernement …

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en fin d'échanges européens, les données publiées par le gouvernement américain et par l'Opep ravivant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite