Menu
RSS
A+ A A-

Nigeria : le patron de la compagnie nationale de pétrole remplacé

prix du petrole abujaAbuja: Le ministre en second du pétrole au Nigeria, Emmanuel Ibe Kachikwu, a été remplacé à son poste de dirigeant de la compagnie nationale de pétrole, a annoncé lundi le président Muhammadu Buhari.
M. Buhari a déclaré dans un communiqué que M. Kachikwu allait quitter son poste de directeur général de la Compagnie de pétrole nationale nigériane (NNPC) mais rester en place en tant que président.

Dans les fais, l'ancien cadre pétrolier était à la fois chargé de gérer la NNPC et de contrôler ce secteur stratégique, dans un arrangement perçu par certains, dans le secteur industriel, comme un conflit d'intérêt.

Le nouveau directeur général du groupe sera Maikanti Kacalla Baru, un ingénieur qualifié de 57 ans, jusqu'ici directeur exécutif de l'exploration et de la production au sein de la compagnie.

M. Kachikwu, âgé de 59 ans, n'est arrivé à son poste qu'en août dernier, dans le cadre des efforts du président Buhari pour remanier la NNPC et s'attaquer à la corruption, généralisée dans le secteur.

Le juriste, formé à Harvard, a ordonné pour la première fois un audit judiciaire des comptes de la compagnie ainsi que la publication des recettes tirés du pétrole, en vue d'améliorer la transparence et de rendre des comptes.

La taille de la direction a été réduite et des projets ont été annoncés pour diviser la NNPC en 30 sociétés différentes, afin d'augmenter l'efficacité.

M. Buhari s'était engagé à récupérer ce qu'il qualifiait de sommes faramineuses d'argent public, détournées par des officiels corrompus, y compris au sein de la NNPC.

(c) AFP

Commenter Nigeria : le patron de la compagnie nationale de pétrole remplacé


Le pétrole au Nigéria


jeudi 12 octobre 2017

La justice nigériane saisit de nouvelles propriétés apparten…

Lagos: La justice nigériane a ordonné la saisie définitive de quatre propriétés appartenant à l'ex-ministre du Pétrole d'une valeur de 7 millions...

lundi 09 octobre 2017

Accusations de malversations: la compagnie pétrolière du Nig…

Abuja: La compagnie pétrolière d'Etat du Nigeria, premier producteur d'or noir en Afrique, a publié lundi un rapport détaillé pour se défendre...

vendredi 06 octobre 2017

Nigeria: nouveau scandale au sein de la compagnie pétrolière…

Lagos: Après avoir promis de mener "la guerre contre la corruption", le président nigérian Muhammadu Buhari est éclaboussé par un scandale visant...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 23 octobre 2017 à 06:14

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, confortant les gains enregistrés la semaine dernière en raison...

dimanche 22 octobre 2017 à 14:14

Syrie: une alliance arabo-kurde prend à l'EI un important ch…

Beyrouth: Des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington se sont emparés dimanche de l'un des plus importants champs pétroliers de Syrie...

samedi 21 octobre 2017 à 15:33

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

vendredi 20 octobre 2017 à 21:10

Le pétrole monte légèrement, prudent face à la situation en …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en légère hausse vendredi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs gardant un oeil sur...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:25

Chevron suspend ses opérations dans le Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé vendredi suspendre "temporairement" ses opérations au Kurdistan irakien, région secouée par des tensions...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:05

Le pétrole remonte dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole se retournaient à la hausse vendredi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant sur la semaine...

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:23

Ordonnances: la CGT pétrole décidera mercredi des modalités …

Paris: La CGT pétrole, qui a menacé lundi de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite