Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole finit en baisse, victime de prises de bénéfices

prix du petrole New YorkNew York: Les cours pétroliers se sont relâchés jeudi, victimes de prises de bénéfices et de la réticence des investisseurs à les installer au-delà de 50 dollars le baril dans un contexte d'incertitude après le vote britannique en faveur d'une sortie de l'Union européenne (UE).
Le cours du baril de référence (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en août a perdu 1,55 dollar à 48,33 dollars sur le New York Mercantile Exchange, après deux jours d'un spectaculaire rebond.

"On n'a pas pu casser la barre des 50 dollars", a déclaré Kyle Cooper, chez IAF Advisors, notant que cet effet de seuil avait conduit le marché du pétrole à se désolidariser des Bourses, qui, elles, ont engrangé une nouvelle séance de hausse jeudi.

Dans un volume d'échanges plutôt faible, le marché du pétrole a été dominé par "des prises de bénéfices, les investisseurs devant clore leurs comptes à la fin du mois et avant le week-end prolongé" du 4 Juillet, fête nationale américaine, a déclaré pour sa part Carl Larry, de Frost & Sullivan.

"On a eu une énorme remontée sur deux jours, maintenant les gens ramassent leur argent", a-t-il précisé.

Les cours du pétrole, comme les Bourses mondiales, avaient piqué du nez après le choc provoqué il y a une semaine par le vote britannique en faveur d'une sortie de l'Union européenne, le Brexit, mais ils se sont repris jusqu'à toucher les 50 dollars le baril mercredi après des chiffres de bon augure sur le resserrement de l'offre aux Etats-Unis.

Du côté des données fondamentales propres au marché jeudi, M. Cooper a évoqué des informations selon lesquelles l'Arabie saoudite aurait décidé de réduire ses tarifs en août.

Il a également mentionné des rumeurs d'accord entre les autorités nigérianes et les rebelles du delta du Niger, qui entravent la production et les exportations.

(c) AFP

Commenter Le pétrole finit en baisse, victime de prises de bénéfices


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 24 août 2017 à 12:19

Le pétrole en légère baisse dans un marché prudent

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent, la baisse des réserves américaines de...

mercredi 23 août 2017 à 21:05

Le pétrole porté par la baisse des stocks de brut aux Etats-…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en hausse mercredi après l'annonce d'une baisse, pour la huitième semaine...

mercredi 23 août 2017 à 19:08

Rosneft obtient en justice des dommages massifs liés à son r…

Moscou: La justice russe a condamné mercredi la holding russe AFK Sistema à verser des dommages gigantesques au géant pétrolier semi-public Rosneft...

mercredi 23 août 2017 à 18:06

Le pétrole remonte, les stocks américains baissent

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens, soutenus par la baisse des réserves américaines la semaine dernière, qui...

mercredi 23 août 2017 à 16:55

USA: les stocks de brut se replient pour la 8e semaine consé…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse quasi conforme aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que...

mercredi 23 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en baisse à New York avant le rapport sur l…

New York: Le pétrole coté à New York s'affichait en légère baisse à l'ouverture mercredi, le marché restant prudent avant le rapport...

mercredi 23 août 2017 à 12:44

Cambodge: une société de Singapour remporte un contrat pétro…

Phnom penh: Une société singapourienne a été choisie mercredi par le Cambodge pour exploiter le premier gisement pétrolier de ce pays en...

mercredi 23 août 2017 à 12:10

Le pétrole hésite avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs gains de la veille avant la publication des...

mercredi 23 août 2017 à 06:53

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient en Asie mercredi, les investisseurs se focalisant sur des estimations faisant état d'une hausse des stocks...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite