Menu
RSS
A+ A A-

La crainte de la pénurie a fait bondir les ventes de produits pétroliers en mai

prix du petrole ParisParis: La consommation de produits pétroliers a bondi de 14,7% en mai sur un an en France, une hausse exceptionnelle liée à l'afflux des automobilistes à la pompe dans un contexte de pénurie dans certaines stations-service, a annoncé jeudi l'Union française des industries pétrolières.
Les livraisons totales de produits pétroliers se sont établies à 5,077 millions de tonnes le mois dernier, tirées par la croissance de 16,6% des livraisons de carburants routiers par rapport à mai 2015, qui ont atteint 4,6 millions de mètres cubes, a expliqué l'Ufip dans un communiqué.

Cette progression a concerné tant le gazole (+17%) que le super (+15%), a détaillé le syndicat professionnel.

Une hausse exceptionnelle qui s'explique par la crainte d'une pénurie générée par les mouvements sociaux contre la loi travail, a déclaré Francis Duseux, président de l'Ufip, cité dans le communiqué.

Fin mai, le mouvement de grève dans certaines raffineries ainsi que le blocage de plusieurs dépôts de carburant du pays, amplifiés par une surconsommation de précaution de certains automobilistes, avaient privé de carburant jusqu'à 20% des stations au plus fort du conflit.

La part du gazole dans la consommation française de carburants routiers reste prépondérante à 80,5% en mai 2016, en hausse de 0,3% par rapport à mai 2015, ajoute l'organisation.

En année mobile, entre le 1er juin 2015 et le 31 mai 2016, la consommation française de carburants a atteint 51,25 millions de mètres cubes, en hausse de 2,5% par rapport à la consommation des douze mois mobiles précédents, avec une part du gazole stable à 81,2%.

En mai, les livraisons de fioul domestique ont elles aussi grimpé, de 30,9% par rapport à mai 2015 pour atteindre 394.783 mètres cube. En année mobile, de début juin à fin mai, elles ont reculé de 0,7%.

(c) AFP

Commenter La crainte de la pénurie a fait bondir les ventes de produits pétroliers en mai


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite