Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole continue à reculer en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer jeudi en Asie malgré la baisse des stocks de brut américains, les marchés s'inquiétant de la santé de l'économie et de la possibilité d'un Brexit.
Vers 03H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en juillet perdait 46 cents à 47,55 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne du brut, pour livraison en août, reculait de 34 cents à 48,63 dollars.

Lors de la semaine achevée le 10 juin, les réserves de brut américain ont reculé de 900.000 barils à 531,5 millions de barils.

Mais elles restent tout de même largement supérieures (+13,6%) à leur niveau de l'an dernier à la même époque, tout comme celles d'essence (+8,8%), et les analystes estiment que les fondamentaux commencent à reprendre le dessus.

Côté offre, les marchés tablent sur une normalisation de la production d'or noir au Canada après la fin des feux de forêt tandis qu'au Nigeria, les rebelles qui avaient perturbé la production se sont dits prêts sous condition à l'ouverture d'un dialogue.

Ces perturbations avaient contribué au quasi doublement des cours entre février et la semaine dernière.

"Quand on y pense, on a toujours une offre excessive car en réalité, ce sont juste des perturbations qui ont réduit la production", a déclaré à l'agence financière Bloomberg David Lennox, analyste chez Fat Prophets à Sydney.

"Le marché commence à se dire que, une fois ces perturbations derrière nous, la surabondance va se manifester à nouveau et la hausse des cours va s'évaporer".

Les investisseurs s'inquiètent aussi de l'avenir de l'économie mondiale alors que la présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed) Janet Yellen a estimé qu'un vote britannique la semaine prochaine sur la sortie de Londres de l'Union européenne pourrait avoir des conséquences économiques et financières mondiales.

C'est en partie pour cette raison que la Fed a choisi mercredi d'opter pour le statu quo et de laisser ses taux directeurs inchangés.

Parallèlement, la décision de la banque du Japon de reconduire en l'état sa politique monétaire malgré le récent regain du yen ajoute aux incertitudes du marché, selon Margaret Yang, analyste chez CMC Markets.

"Les capitaux fuient les marchés d'actions et les matières premières comme le brut pour aller sur des valeurs sûres comme l'or. La chute récente des cours du pétrole coïncide avec une nette hausse du prix de l'or".

Mercredi à la clôture, le WTI a perdu 48 cents à 48,01 dollars sur le New York Mercantile Exchange, après une brève incursion dans le vert à la mi-journée après l'annonce sur les stocks américains.

A Londres, le Brent a reculé de 86 cents à 48,97 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

(c) AFP

Commenter Le pétrole continue à reculer en Asie


Le pétrole en Asie


vendredi 22 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite