Menu
RSS
A+ A A-

Les Italiens, premiers investisseurs étrangers dans les hydrocarbures en Algérie

prix du petrole AlgerAlger: Les groupes italiens sont les premiers investisseurs étrangers dans le secteur des hydrocarbures en Algérie devant leurs concurrents britanniques, a annoncé mercredi le ministère de l'Energie dans sa revue consacrée à ce secteur.
Entre 2010 et 2015, les investissements directs étrangers (IDE) dans les hydrocarbures en Algérie ont atteint 14,01 milliards de dollars (12,47 milliards d'euros), soit une moyenne de 2,3 milliards de dollars (2 milliards d'euros) par an.

Les investissements réalisés par les sociétés italiennes se sont élevés à 3,1 milliards de dollars (2,75 milliards d'euros). Les compagnies britanniques suivent avec 2,1 milliards de dollars (1,9 md d'euros).

Arrivent ensuite les Etats-Unis avec 1,6 md de dollars (1,4 md d'euros), la Norvège avec 1,5 md de dollars (1,3 md d'euros) le Canada avec 0,9 md de dollars (0,8 md d'euros), l'Espagne et la France avec 0,7 md de dollars (0,6 md d'euros).

Hors hydrocarbures, la France est le premier investisseur étranger en Algérie.

Les compagnies italiennes sont très présentes dans le développement et les britanniques dominent dans l'exploration, selon la revue du ministère.

Les hydrocarbures (gaz, pétrole) contribuent pour 60% au budget de l'Etat algérien et lui procurent 95% de ses recettes externes.

Les compagnies italiennes Eni et Saïpem sont visées par des enquêtes en Algérie et en Italie, soupçonnées d'avoir versé des pots de vin pour obtenir des marchés.

BP est la principale compagnie britannique présente en Algérie. En mars, elle a dû annoncer le retrait temporaire de son personnel du site gazier de Khrechba (centre) visé par un attentat.

En janvier 2013, le site gazier de Tiguentourine situé près d'In Amenas (est, près de la frontière libyenne) et exploité par l'algérien Sonatrach, le norvégien Statoil et BP avait été visé par une attaque islamiste et 40 salariés avaient été tués.

(c) AFP

Commenter Les Italiens, premiers investisseurs étrangers dans les hydrocarbures en Algérie


Le pétrole en Algérie


lundi 02 octobre 2017

L'Algérie veut reprendre l'exploration du gaz de schiste

Alger: Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a demandé au groupe pétrolier public Sonatrach de reprendre l'exploration du gaz de schiste, suspendue...

lundi 11 septembre 2017

Le Vénézuélien Maduro à Alger, avec le pétrole au coeur des …

Alger: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a entamé lundi une visite officielle de 24 heures en Algérie, avec au menu la question...

lundi 05 juin 2017

Raffinerie d'Alger: TechnipFMC et Sonatrach ont réglé leur c…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC (ex-Technip) a annoncé lundi avoir "définitivement réglé" le litige avec la société publique pétrolière algérienne Sonatrach portant...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

Raffinerie d'Alger: TechnipFMC et Sonatrach ont réglé leur contentieux

lundi 05 juin 2017

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC (ex-Technip) a annoncé lundi avoir "définitivement réglé" le litige avec la société publique pétrolière algérienne Sonatrach portant sur les travaux de réhabilitation de la raffinerie d'Alger.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 23 octobre 2017 à 06:14

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, confortant les gains enregistrés la semaine dernière en raison...

dimanche 22 octobre 2017 à 14:14

Syrie: une alliance arabo-kurde prend à l'EI un important ch…

Beyrouth: Des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington se sont emparés dimanche de l'un des plus importants champs pétroliers de Syrie...

samedi 21 octobre 2017 à 15:33

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

vendredi 20 octobre 2017 à 21:10

Le pétrole monte légèrement, prudent face à la situation en …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en légère hausse vendredi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs gardant un oeil sur...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:25

Chevron suspend ses opérations dans le Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé vendredi suspendre "temporairement" ses opérations au Kurdistan irakien, région secouée par des tensions...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:05

Le pétrole remonte dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole se retournaient à la hausse vendredi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant sur la semaine...

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:23

Ordonnances: la CGT pétrole décidera mercredi des modalités …

Paris: La CGT pétrole, qui a menacé lundi de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite