Menu
RSS
A+ A A-

Les Italiens, premiers investisseurs étrangers dans les hydrocarbures en Algérie

prix du petrole AlgerAlger: Les groupes italiens sont les premiers investisseurs étrangers dans le secteur des hydrocarbures en Algérie devant leurs concurrents britanniques, a annoncé mercredi le ministère de l'Energie dans sa revue consacrée à ce secteur.
Entre 2010 et 2015, les investissements directs étrangers (IDE) dans les hydrocarbures en Algérie ont atteint 14,01 milliards de dollars (12,47 milliards d'euros), soit une moyenne de 2,3 milliards de dollars (2 milliards d'euros) par an.

Les investissements réalisés par les sociétés italiennes se sont élevés à 3,1 milliards de dollars (2,75 milliards d'euros). Les compagnies britanniques suivent avec 2,1 milliards de dollars (1,9 md d'euros).

Arrivent ensuite les Etats-Unis avec 1,6 md de dollars (1,4 md d'euros), la Norvège avec 1,5 md de dollars (1,3 md d'euros) le Canada avec 0,9 md de dollars (0,8 md d'euros), l'Espagne et la France avec 0,7 md de dollars (0,6 md d'euros).

Hors hydrocarbures, la France est le premier investisseur étranger en Algérie.

Les compagnies italiennes sont très présentes dans le développement et les britanniques dominent dans l'exploration, selon la revue du ministère.

Les hydrocarbures (gaz, pétrole) contribuent pour 60% au budget de l'Etat algérien et lui procurent 95% de ses recettes externes.

Les compagnies italiennes Eni et Saïpem sont visées par des enquêtes en Algérie et en Italie, soupçonnées d'avoir versé des pots de vin pour obtenir des marchés.

BP est la principale compagnie britannique présente en Algérie. En mars, elle a dû annoncer le retrait temporaire de son personnel du site gazier de Khrechba (centre) visé par un attentat.

En janvier 2013, le site gazier de Tiguentourine situé près d'In Amenas (est, près de la frontière libyenne) et exploité par l'algérien Sonatrach, le norvégien Statoil et BP avait été visé par une attaque islamiste et 40 salariés avaient été tués.

(c) AFP

Commenter Les Italiens, premiers investisseurs étrangers dans les hydrocarbures en Algérie


Le pétrole en Algérie


lundi 05 juin 2017

Raffinerie d'Alger: TechnipFMC et Sonatrach ont réglé leur c…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC (ex-Technip) a annoncé lundi avoir "définitivement réglé" le litige avec la société publique pétrolière algérienne Sonatrach portant...

mercredi 26 avril 2017

Pétrole: Alger et Caracas pour une reconduction de la réduct…

Alger: Le ministère algérien de l'Énergie a annoncé mercredi qu'Alger et Caracas soutiendraient, au cours de la réunion prévue le 25 mai...

lundi 20 mars 2017

Algérie: un nouveau PDG pour le géant pétrolier Sonatrach

Alger: Un nouveau PDG, le 9e en 17 ans, a été nommé lundi à la tête du géant pétrolier et gazier public...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

Raffinerie d'Alger: TechnipFMC et Sonatrach ont réglé leur contentieux

lundi 05 juin 2017

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC (ex-Technip) a annoncé lundi avoir "définitivement réglé" le litige avec la société publique pétrolière algérienne Sonatrach portant sur les travaux de réhabilitation de la raffinerie d'Alger.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 22 août 2017 à 21:56

Le PDG de Chevron va démissionner

Washington: Le PDG de la compagnie pétrolière Chevron John Watson va démissionner au moment où les prix de l'or noir continuent de...

mardi 22 août 2017 à 21:09

Le pétrole termine en hausse avant les stocks américains

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont clôturé en légère hausse mardi, le marché...

mardi 22 août 2017 à 18:12

Le pétrole remonte avant les premières données hebdomadaires…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mardi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant, les analystes attendant les données hebdomadaires sur...

mardi 22 août 2017 à 15:50

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York en attendant le…

New York: Le pétrole coté à New York s'affichait en légère baisse à l'ouverture mardi, le marché hésitant entre la perspective d'un...

mardi 22 août 2017 à 12:15

Le pétrole remonte, hésitation avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant après un point sans surprise de...

mardi 22 août 2017 à 07:46

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

lundi 21 août 2017 à 12:15

Le pétrole recule avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens alors que des représentants de l'Opep et de ses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite