Menu
RSS
A+ A A-

Les Italiens, premiers investisseurs étrangers dans les hydrocarbures en Algérie

prix du petrole AlgerAlger: Les groupes italiens sont les premiers investisseurs étrangers dans le secteur des hydrocarbures en Algérie devant leurs concurrents britanniques, a annoncé mercredi le ministère de l'Energie dans sa revue consacrée à ce secteur.
Entre 2010 et 2015, les investissements directs étrangers (IDE) dans les hydrocarbures en Algérie ont atteint 14,01 milliards de dollars (12,47 milliards d'euros), soit une moyenne de 2,3 milliards de dollars (2 milliards d'euros) par an.

Les investissements réalisés par les sociétés italiennes se sont élevés à 3,1 milliards de dollars (2,75 milliards d'euros). Les compagnies britanniques suivent avec 2,1 milliards de dollars (1,9 md d'euros).

Arrivent ensuite les Etats-Unis avec 1,6 md de dollars (1,4 md d'euros), la Norvège avec 1,5 md de dollars (1,3 md d'euros) le Canada avec 0,9 md de dollars (0,8 md d'euros), l'Espagne et la France avec 0,7 md de dollars (0,6 md d'euros).

Hors hydrocarbures, la France est le premier investisseur étranger en Algérie.

Les compagnies italiennes sont très présentes dans le développement et les britanniques dominent dans l'exploration, selon la revue du ministère.

Les hydrocarbures (gaz, pétrole) contribuent pour 60% au budget de l'Etat algérien et lui procurent 95% de ses recettes externes.

Les compagnies italiennes Eni et Saïpem sont visées par des enquêtes en Algérie et en Italie, soupçonnées d'avoir versé des pots de vin pour obtenir des marchés.

BP est la principale compagnie britannique présente en Algérie. En mars, elle a dû annoncer le retrait temporaire de son personnel du site gazier de Khrechba (centre) visé par un attentat.

En janvier 2013, le site gazier de Tiguentourine situé près d'In Amenas (est, près de la frontière libyenne) et exploité par l'algérien Sonatrach, le norvégien Statoil et BP avait été visé par une attaque islamiste et 40 salariés avaient été tués.

(c) AFP

Commenter Les Italiens, premiers investisseurs étrangers dans les hydrocarbures en Algérie


Le pétrole en Algérie


jeudi 09 novembre 2017

Sonatrach conclut un accord avec GE pour les équipements pét…

Alger: Le groupe pétrolier public algérien Sonatrach a signé jeudi à Alger un accord d'un montant qui pourrait atteindre 200 millions de...

lundi 02 octobre 2017

L'Algérie veut reprendre l'exploration du gaz de schiste

Alger: Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a demandé au groupe pétrolier public Sonatrach de reprendre l'exploration du gaz de schiste, suspendue...

lundi 11 septembre 2017

Le Vénézuélien Maduro à Alger, avec le pétrole au coeur des …

Alger: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a entamé lundi une visite officielle de 24 heures en Algérie, avec au menu la question...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

Sonatrach conclut un accord avec GE pour les équipements pétroliers

jeudi 09 novembre 2017

Alger: Le groupe pétrolier public algérien Sonatrach a signé jeudi à Alger un accord d'un montant qui pourrait atteindre 200 millions de dollars avec l'Américain General pour la création d'une société conjointe qui produira des équipements pétroliers, a annoncé l'agence...


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 11 décembre 2017 à 05:53

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie, les investisseurs craignant qu'une hausse de la production américaine ne réduise à néant...

dimanche 10 décembre 2017 à 13:29

Pétrole: le Koweït s'attend à un rééquilibrage du marché à l…

Koweït: Le ministre koweïtien du pétrole Essam al-Marzouk a déclaré dimanche que le marché international du pétrole brut devrait se rééquilibrer au...

vendredi 08 décembre 2017 à 21:36

Le pétrole termine en hausse à la suite d'une fuite en mer d…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse vendredi, après la détection d'une légère fuite de...

vendredi 08 décembre 2017 à 18:08

Le pétrole décolle avec les importations chinoises

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens profitant de la hausse marquée des importations chinoises de brut en...

vendredi 08 décembre 2017 à 15:33

Le pétrole ouvre en hausse à New York, profitant des importa…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais montait fortement à l'ouverture vendredi, profitant du niveau très élevé des importations chinoises de brut...

vendredi 08 décembre 2017 à 12:08

Le pétrole monte, galvanisé par les importations chinoises

Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, profitant de la hausse marquée des importations chinoises de brut en...

vendredi 08 décembre 2017 à 11:11

Le chinois Sinopec poursuit le groupe pétrolier vénézuélien …

Pékin: Le conglomérat d'Etat chinois Sinopec poursuit aux Etats-Unis le groupe pétrolier vénézuélien PDVSA pour des factures impayées mais cette procédure est...

vendredi 08 décembre 2017 à 05:57

Le pétrole quasi inchangé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient quasi inchangés en Asie vendredi, dans l'attente de nouvelles données.

jeudi 07 décembre 2017 à 21:22

Des achats à bon compte font rebondir le pétrole new-yorkais

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse jeudi, rebondissant après les pertes concédées la veille...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite