Menu
RSS
A+ A A-

L'économie canadienne a bien encaissé le choc pétrolier

prix du petrole WashingtonWashington: L'économie canadienne, après un passage à vide l'an dernier, devrait plutôt bien digérer les conséquences de la chute des prix du pétrole, a estimé lundi le Fonds monétaire international (FMI).
Cinquième producteur de pétrole au monde, le Canada a subi de plein fouet le plongeon des cours du brut depuis deux ans en tombant en récession dans la première moitié de 2015, avec moins de recettes à l'exportation et le plongeon des investissements des compagnies pétrolières.

Le choc pétrolier est le premier test majeur pour l'économie canadienne et sa résilience financière depuis la crise financière mondiale 2008, selon le FMI.

Pour cette année, le taux de croissance moyen de l'économie canadienne devrait être de 1,7% et devrait à moyen terme être d'environ 2%.

Pour le FMI, une politique monétaire favorable et un taux de changes déprécié ont aidé à amortir les impacts du choc pétrolier.

Le Fonds n'a cependant pas pris en compte les conséquences à court terme du gigantesque feu de forêt dans la région de Fort McMurray (ouest) où les grandes compagnies pétrolières exploitent les sables bitumineux.

Sur la majeure partie du mois de mai, la production pétrolière a été nettement ralentie avec des arrêts de production ici où là, et un retour à la normale est attendu d'ici un mois.

La banque centrale canadienne a prévu que les incendies devraient retrancher 1,25 point de pourcentage à la croissance du trimestre en cours.

Le Fonds pointe cependant du doigt des risques pour la croissance en estimant que la baisse des prix du pétrole a renforcé les vulnérabilités financières comme en témoignent la montée des défauts sur les créances bancaires dans le secteur pétrolier.

De plus, la faiblesse des taux d'intérêt tend à intensifier les déséquilibres sur le marché immobilier, principalement dans les grandes agglomérations.

(c) AFP

Commenter L'économie canadienne a bien encaissé le choc pétrolier


Le pétrole au Canada / Québec


jeudi 14 décembre 2017

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 16 novembre 2017

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 26 octobre 2017

Canada: une société pétrolière condamnée aprés une catastrop…

Montréal: L'entreprise pétrolière canadienne Irving Oil a été condamnée jeudi à payer 4 millions de dollars canadiens (2,6 millions d'euros) en lien...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole au Canada / Québec

Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

La fuite est colmatée sur l'oléoduc Keystone, selon TransCanada

lundi 27 novembre 2017

Montréal: Les livraisons de pétrole par l'oléoduc Keystone vont reprendre, a annoncé lundi l'opérateur canadien TransCanada qui a colmaté la fuite sur la conduite apparue il y a deux semaines dans l'Etat américain du Dakota du Sud (centre-nord).

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite