Menu
RSS
A+ A A-

En baisse à New York, le pétrole poursuit sa pause

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, poursuivant un mouvement de repli entamé la veille après avoir évolué en début de semaine au plus haut depuis près d'un an.
Vers 13H05 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en juillet perdait 90 cents à 49,66 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Ce sont simplement quelques prises de bénéfices à l'approche du week-end, a estimé Gene McGillian, de Tradition Energy. Le marché est en train de reprendre son souffle après avoir évolué à son plus haut niveau depuis dix mois.

Depuis que les cours sont tombés au plus bas depuis plus d'une décennie, en février, ils ont presque doublé, et le marché va avoir besoin d'être régulièrement alimenté en bonnes nouvelles pour continuer à monter, a-t-il ajouté.

Les cours de l'or noir ont récemment profité d'une conjonction d'éléments, certains ponctuels comme des perturbations au Nigeria et en Libye, et d'autres apparemment plus structurels comme la baisse régulière de la production américaine, qui a toutefois rebondi la semaine dernière pour la première fois depuis trois mois.

Malgré tous ces éléments, il y a toujours beaucoup de pétrole sur le marché, a prévenu M. McGillian. On ne peut pas totalement ignorer le fait que les réserves restent proches de leurs records aux Etats-Unis et dans le reste du monde.

Il estimait par ailleurs que les prises de bénéfices de la fin de semaine était peut-être encouragées par un rebond jeudi du dollar, dont la force nuit aux cours de l'or noir car ils sont libellés en monnaie américaine.

Il ne faut probablement pas craindre un repli prononcé à court terme, ont relativisé dans une note les experts de Commerzbank.

Toutefois, on ne saurait ignorer les chiffres sur le nombre de puits de pétrole qui seront publiés au cours de la journée aux Etats-Unis comme chaque vendredi, ont-ils annoncé. Il sera intéressant de voir si les producteurs de pétrole de schiste ont accru leur activité à la suite de la hausse des cours.

(c) AFP

Commenter En baisse à New York, le pétrole poursuit sa pause


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite