Menu
RSS
A+ A A-

La raffinerie Total de Feyzin ne rédémarre pas et la grève continue

prix du petrole lyonlyon: La raffinerie Total de Feyzin ne redémarre pas et la grève s'y poursuit jusqu'à vendredi, ont assuré la CGT et FO mardi à l'AFP, après que la direction a annoncé la fin du mouvement.
Le groupe pétrolier Total avait précédemment annoncé qu'il allait donner des consignes de redémarrage de la raffinerie située au sud de Lyon, après un vote de l'ensemble des salariés qui se sont déclarés favorables à 86% en faveur d'une reprise de l'activité, bloquée en protestation contre la loi réformant le droit du travail.

La majorité des salariés postés se sont positionnés à 90%, lundi à 14H00, pour la reconduction du mouvement jusqu'à vendredi prochain. Il n'y a pas une flamme dans la raffinerie. Aucune machine n'a redémarré, a déclaré à l'AFP, Hakim Bellouz, délégué syndical central FO raffinage à Total.

La raffinerie ne redémarre pas, a également assuré Michel Lavastrou, délégué syndical CGT.

Les deux syndicalistes ont dénoncé une désinformation, une intox de Total dont un porte-parole avait plus tôt précisé que 250 salariés s'étaient prononcés en faveur de la reprise du travail, sur 292 votants lors d'une consultation réalisée lundi et mardi.

Compte tenu de ce résultat sans ambiguïté, la direction va passer dans la foulée les consignes de redémarrage du site, arrêté depuis le 20 mai, a indiqué la direction dans une déclaration écrite.

Selon celle-ci, il y a désormais deux possibilités: soit le vote démocratique est respecté, comme à Grandpuits, et la raffinerie redémarre; soit il y a un déni de démocratie, et le redémarrage voulu par les salariés sera confisqué par une minorité, comme à Donges.

Dans un hôpital, si tous les chirurgiens sont en grève, alors que toutes les femmes de ménage décident de reprendre le travail, l'hôpital reste en grève. A Feyzin, 90% des agents postés ont voté la poursuite de la grève illimitée, a déclaré M. Bellouz.

Total exploite cinq des huit raffineries françaises.

A la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique), qui est complètement arrêtée, la grève a été reconduite mardi jusqu'à la prochaine assemblée générale prévue vendredi.

La direction nationale de Total avait pourtant déclaré jeudi dernier vouloir redémarrer sans délai ce site, s'appuyant sur une consultation de membres du personnel qui s'étaient majoritairement prononcés en faveur de la reprise du travail.

(c) AFP

Commenter La raffinerie Total de Feyzin ne rédémarre pas et la grève continue


La Compagnie pétrolière française Total

Brésil: suspension des enchères de pétrole dans l'embouchure de l'Amazone

mardi 14 novembre 2017

Brasilia: Le gouvernement brésilien a renoncé à mettre en vente en 2018 des concessions pétrolières situées dans l'embouchure de l'Amazone, où les projets d'exploration du groupe français Total sont vivement critiqués par les milieux écologistes.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite