Menu
RSS
A+ A A-

Opep: un gel de la production est de facto en place, juge le Venezuela

prix du petrole vienneVienne: Le ministre vénézuélien du Pétrole Eulogio del Pino a estimé mercredi à Vienne que la reprise actuelle des cours du pétrole n'était pas due à la stratégie de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) mais à des circonstances exceptionnelles qui avaient agi de facto comme un gel de la production.
Interrogé sur le fait de savoir si le retrait par l'OPEP de toute mention d'un plafond de production lors de sa dernière réunion en décembre avait porté ses fruits, M. Del Pino a répondu: Je ne suis pas d'accord.

La raison de la baisse actuelle de la production de pétrole est qu'il y a eu plusieurs circonstances (exceptionnelles) au cours des trois dernières mois, a affirmé le ministre lors de son arrivée dans la capitale autrichienne, énumérant une grève des employés du secteur en avril au Koweït, les incendies dans la province pétrolifère de l'Alberta au Canada ou encore les perturbations de production au Nigeria et en Colombie, où le gouvernement a récemment refusé une licence d'exploration à un groupe américain.

Ce n'est pas la situation du marché, ce sont certaines circonstances qui ont réduit la production et aidé à la reprise des prix, a précisé le ministre vénézuélien du Pétrole, qui assistera jeudi à la réunion semestrielle du cartel, jugeant qu'un gel de la production était de facto en place depuis quelques mois sur le marché.

Si vous regardez la production, celle-ci a été gelée. Si vous regardez le déclin (de la production) dans les pays hors-OPEP et la situation dans plusieurs pays, la production a été maintenue au même niveau ces trois ou quatre derniers mois, donc nous avons de facto gelé les conditions (de production), a expliqué M. Del Pino, évaluant que ces perturbations non planifiées de production cumulées avaient retiré plus de 3 millions de barils du marché.

Mais quand ces circonstances ne seront plus d'actualité, qu'est-ce qui va se passer ?, s'est inquiété le ministre.

Il s'est notamment dit préoccupé pour l'approvisionnement en pétrole l'hiver prochain avec une demande élevée: nous attendons au moins 2 millions de barils de demande supplémentaire le trimestre prochain, a détaillé le ministre vénézuélien du Pétrole.

Eulogio del Pino a par ailleurs revendiqué le rôle historique de l'OPEP, expliquant que si tous les ministres du cartel étaient réunis à Vienne cette semaine, c'était pour maintenir la défense d'un prix juste pour (leurs) produits, tout en restant évasif quand on lui demandait si ce prix était également juste pour son pays.

Cela dépend, a-t-il laconiquement répondu.

Avec près de 300 milliards de barils de réserves pétrolières, les plus importantes au monde, le Venezuela a connu une décennie de prospérité, la plus longue en un siècle d'exploitation pétrolière, l'or noir représentant 96% des exportations du pays. Mais avec la chute des cours du brut, le pays est aujourd'hui exsangue.

(c) AFP

Commenter Opep: un gel de la production est de facto en place, juge le Venezuela

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 09 décembre 2016 à 04:37

Le pétrole hésite en Asie

Singapour: Les cours du pétrole hésitaient vendredi en Asie à la veille d'une rencontre entre producteurs membres et non membres de l'Opep...

jeudi 08 décembre 2016 à 21:02

Le pétrole finit au-dessus des 50 dollars à New York avant u…

New York: Les cours pétroliers ont terminé en nette hausse jeudi à New York, rebondissant après leur chute de la veille et...

jeudi 08 décembre 2016 à 18:24

Le pétrole en léger rebond, prudence avant une réunion entre…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens sans effacer leurs pertes des deux dernières séances, alors que la...

jeudi 08 décembre 2016 à 17:37

Rosneft privatisé: bonne nouvelle pour la Bourse, symbole po…

Moscou: Les investisseurs ont applaudi jeudi la vente par l'Etat russe de 19,5% du capital du géant pétrolier Rosneft au Qatar et...

jeudi 08 décembre 2016 à 17:12

Trump nomme un ami des pétroliers à la protection de l'envir…

New York: Donald Trump a nommé jeudi à la tête de l'Agence de protection de l'environnement un fervent défenseur du secteur des...

jeudi 08 décembre 2016 à 15:34

Le pétrole, dominé par la production hors Opep, ouvre en hau…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en hausse jeudi à New York, le marché restant concentré sur les négociations en...

jeudi 08 décembre 2016 à 12:29

Le pétrole remonte mais la production hors Opep inquiète tou…

Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens, alors que la réunion des pays producteurs non-membres de l'Opep doit...

jeudi 08 décembre 2016 à 05:21

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse en Asie, jeudi, mais les gains étaient limités en raison du scepticisme...

mercredi 07 décembre 2016 à 21:04

En nette baisse, le pétrole termine sous la barre des 50 dol…

New York: Les cours du pétrole ont terminé en net recul mercredi, une hausse des réserves américaines de produits raffinés venant s'ajouter...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite