Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole, seule énergie dont la consommation a augmenté en 2015 dans les pays du G20

prix du petrole ParisParis: Dans un contexte de ralentissement de la croissance économique et d'efforts en matière d'efficacité énergétique, le pétrole a été la seule énergie à voir sa consommation augmenter l'an dernier dans les pays du G20, tirée par les parcs automobiles indiens et chinois.
La consommation de pétrole a progressé de 2% dans les 20 plus grandes économies mondiales, alors que la demande de charbon a baissé et celle du gaz et d'électricité (nucléaire et énergies renouvelables) ont stagné, selon un bilan annuel publié mardi par le cabinet français Enerdata.

Cette croissance de l'appétit pour l'or noir est supérieure à la moyenne observée depuis 2003, où elle était d'environ 1% par an.

C'est lié au fort développement du parc automobile en Chine et en Inde, où le parc automobile a été respectivement multiplié par cinq et trois depuis 2000, a expliqué Nathalie Desbrosses, responsable de l'analyse des marchés de l'énergie à Enerdata.

Les pays de l'OCDE (Etats-Unis, Union européenne, Japon) ont aussi consommé plus de pétrole l'an dernier du fait de la reprise économique, et aux Etats-Unis, de la baisse du prix de l'or noir qui y est moins taxé.

En revanche, pour la deuxième année consécutive, la consommation de charbon a baissé en 2015 dans les pays du G20 (-2,5%), un phénomène particulièrement marqué en Chine (-3,7%), qui concentre la moitié du charbon utilisé sur la planète.

Cela reflète le ralentissement de la croissance économique du géant asiatique, en particulier de la production d'acier et de ciment, mais aussi l'amélioration de l'efficacité énergétique de l'industrie, selon cette étude.

La Chine installe en grande majorité des centrales à charbon aux technologies les plus efficaces, c'est-à-dire avec un rendement supérieur, a aussi expliqué Nathalie Desbrosses.

Toutefois, dans l'ensemble du G20, le charbon est resté en 2015 la principale énergie consommée (33%), devant le pétrole (29%), le gaz (20%), les énergies renouvelables électriques (9%) et la biomasse (9%).

Toutes énergies confondues, la consommation a stagné (+0,5%) au sein du G20, tout comme les émissions de CO2 liées au secteur énergétique, confirmant la tendance amorcée l'an dernier d'un décorrélation entre croissance économique (+2,8% en 2015) et émissions de CO2.

Cela vient surtout de la faible croissance économique de la Chine, qui représente plus du tiers de la consommation énergétique de ces pays, a nuancé Pascal Charriau, le président d'Enerdata, ajoutant que ce rythme ne suffira pas pour limiter le réchauffement climatique en deçà des 2 degrés.

(c) AFP

Commenter Le pétrole, seule énergie dont la consommation a augmenté en 2015 dans les pays du G20


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 12:27

Le pétrole recule de son plus haut en deux ans à Londres

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur bond de la veille provoqué par...

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite