Menu
RSS
A+ A A-

La pénurie de carburant en France, aubaine pour les pompistes belges

prix du petrole bruxellesBruxelles: Les difficultés d'approvisionnement des stations-service françaises constituent une aubaine pour leurs homologues situées de l'autre côté de la frontière belge, a indiqué lundi la Fédération belge des négociants en combustibles et carburants (Brafco).
Les volumes vendus ont plus que quintuplé. Généralement, on n'a pas besoin de réapprovisionner les stations services tous les jours, mais à l'heure actuelle, il y en a qui sont réapprovisionnées trois fois par jour, a expliqué à l'AFP le porte-parole de l'association professionnelle, Olivier Neirynck.

Depuis vendredi, il y a des files et on ne voit plus que des plaques françaises. Il y a même des personnes qui viennent en Belgique alors qu'elles habitent à plus de 50 kilomètres de la frontière, a-t-il ajouté.

Le débit habituel d'une bonne station transfrontalière tourne autour des 10.000 litres de carburants. Et depuis samedi, on est à un débit journalier de 60.000 litres, a précisé M. Neirynck.

On a quand même été assez surpris que les stations-service des grandes surfaces françaises soient tombées aussi vite à sec, a indiqué le porte-parole, qui évoque un effet de panique général.

Le porte-parole de la Brafco a par ailleurs estimé qu'il n'y avait aucun risque de pénurie en Belgique. On a les produits qu'il faut ainsi que la logistique, a-t-il certifié.

Plus ça dure et plus mes revendeurs sont contents, a relevé M. Neirynck, tout en affirmant qu'il ne souhaite pas que la situation continue pour les Français.

Une centaine de stations-service se trouvent à proximité de la frontière entre la Belgique et la France --de la Botte du Hainaut, dans le sud-ouest de la Belgique, à la Côte belge (nord-ouest)--, a précisé M. Neirynck.

En France, les difficultés d'approvisionnement en carburant persistaient lundi dans certaines stations-service avec de nouveaux blocages d'opposants au projet de loi travail, qui fait l'objet d'une vaste contestation depuis plusieurs semaines.

Sur les 2.200 stations-service exploitées par Total en France, 509 étaient affectées lundi matin, contre 390 la veille, a précisé le groupe.

(c) AFP

Commenter La pénurie de carburant en France, aubaine pour les pompistes belges


Les Prix des Carburants

France: les prix des carburants poursuivent …

lundi 13 novembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

Les prix des carburants toujours à la hausse…

lundi 06 novembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

-Actualités des prix des carburants

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite