Menu
RSS
A+ A A-

Feux au Canada: pas de reprise immédiate de la production de pétrole

prix du petrole OttawaOttawa: Quelques jours seront nécessaires avant une reprise de la production de pétrole sur les principaux sites autour de Fort McMurray, en Alberta (ouest du Canada), même si le gigantesque feu de forêts a diminué d'intensité, a indiqué vendredi la cellule de crise.
Les importants sites de production des groupes canadiens Suncor et Syncrude, au nord de Fort McMurray, "demeurent sous un ordre d'évacuation" depuis le début de la semaine et "je ne vois pas comment cet ordre pourrait être levé tant que la qualité de l'air ne se sera pas stabilisée", a dit Shane Schreiber, un responsable de la cellule de crise de l'Alberta.

Outre l'évacuation de près de 100.000 personnes dans la région de Fort McMurray depuis le début du mois, le feu qui a fortement perturbé la production pétrolière, ne pose plus "de menace immédiate" pour les sites industriels, a toutefois précisé Chad Morrison, directeur du service d'incendie de l'Alberta, lors d'une conférence de presse.

A eux seuls, les pétroliers Suncor et Syncrude produisent au total plus de 750.000 barils de pétrole par jour juste au nord de Fort McMurray.

"Nous avons toujours des pompiers déployés à proximité des sites de sables bitumineux et des bases de vie" des compagnies, a précisé M. Morrison.

"Cela va prendre du temps avant que nous venions à bout de ce feu, mais compte tenu des conditions actuelles et du nombre de pompiers que nous avons sur place, il n'y a pas de menace immédiate" pour les installations.

Jeudi soir, la société canadien Imperial Oil avait annoncé une reprise"limitée" de sa production au site Kearl, d'une capacité de près de 200.000 barils par jour. Ce site situé à 70 km au nord de Fort McMurray est exploité en partenariat avec ExxonMobil.

Avec l'arrivée d'un temps frais et plus humide, le feu, qui a dévasté plus de 5.000 km2 de forêts depuis le 1er mai, n'a pas progressé dans les dernières 24 heures, même si la pluie abondante se fait encore attendre, a souligné Chad Morrison.

Depuis plus de deux semaines, le feu a réduit d'environ 1,2 million de barils de pétrole par jour la production dans les sables bitumineux de l'Alberta.

(c) AFP

Commenter Feux au Canada: pas de reprise immédiate de la production de pétrole


Le pétrole au Canada / Québec


mardi 13 juin 2017

Pied-de-nez des pétroliers canadiens à Justin Trudeau

Montréal: Les compagnies pétrolières ont prévu mardi d'augmenter fortement leur production au Canada, véritable pied-de-nez au Premier ministre Justin Trudeau qui a...

mardi 13 juin 2017

Canada: production de pétrole en hausse de 32% d'ici 2030

Montréal: La production canadienne de pétrole devrait être de 5,1 millions de barils par jour d'ici 2030, soit 32% de plus que...

jeudi 30 mars 2017

Pétrole: Cenovus achète des actifs de ConocoPhillips pour 17…

Montréal: Le pétrolier canadien Cenovus va acheter pour 17,7 milliards de dollars canadiens (12,3 milliards d'euros) la quasi totalité des actifs de...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole au Canada / Québec

Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

L'oléoduc Keystone XL pour sortir le pétrole du Canada vers les Etats-Uni…

vendredi 24 mars 2017

Washington: En donnant son feu vert à la construction de l'oléoduc Keystone XL, le président Donald Trump ouvre les vannes à l'approvisionnement du pétrole canadien, extrait des sables bitumineux de l'Alberta (ouest).

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 juillet 2017 à 20:58

Le pétrole termine en nette baisse, marché tourné vers l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont signé une nette baisse vendredi, perdant le terrain gagné la veille sur fond d'inquiétudes...

vendredi 21 juillet 2017 à 18:34

Le pétrole baisse dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole baissaient vendredi en fin d'échanges européens, les investisseurs optant pour la prudence avant l'annonce du décompte hebdomadaire...

vendredi 21 juillet 2017 à 15:25

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production de l'Op…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, souffrant d'inquiétudes sur le niveau de production de...

vendredi 21 juillet 2017 à 13:32

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans les affaire…

Lagos: Les affaires judiciaires s'accumulent autour de l'ex-ministre du Pétrole du Nigeria, donnant une idée de l'ampleur de la corruption au sein...

vendredi 21 juillet 2017 à 12:11

Le pétrole monte un peu avant les réunions de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole montaient quelque peu vendredi en cours d'échanges européens, sur fond de spéculations avant des réunions des pays...

vendredi 21 juillet 2017 à 06:46

Les cours du pétrole sans direction en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction claire vendredi matin en Asie, les investisseurs tentant de comprendre les implications d'un recul...

jeudi 20 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole termine en baisse, hésitations avant l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, marquant le pas au lendemain d'une bonne séance et sur...

jeudi 20 juillet 2017 à 18:05

Le pétrole recule dans un marché incertain avant l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, les investisseurs peinant à se positionner avant que l'Opep et ses...

jeudi 20 juillet 2017 à 17:17

ExxonMobil mis à l'amende pour non respect de sanctions liée…

Washington: Le département du Trésor a infligé jeudi une amende de 2 millions de dollars à ExxonMobil pour n'avoir pas respecté les...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite