Menu
RSS
A+ A A-

Pedro Parente, ancien ministre et PDG, nommé à la tête de Petrobras

prix du petrole brasiliaBrasilia: Pedro Parente, ancien ministre et ex-PDG de la filiale brésilienne du céréalier américain Bunge, a été nommé nouveau patron de Petrobras, le géant du pétrole brésilien englué dans un gigantesque scandale de corruption.
Pedro Parente assurera la présidence de @PetroBras, a annoncé le président brésilien par intérim Michel Temer sur son compte Twitter jeudi.

Après avoir rencontré M. Temer, Pedro Parente a évoqué devant la presse le grand honneur d'avoir été choisi, même si ce n'était pas dans (ses) projets, estimant qu'il était difficile de ne pas répondre à un appel à aider à reconstruire le pays.

M. Parente a été chef de cabinet du président social démocrate Fernando Henrique Cardoso de 1999 à 2003 et ministre de la Planification, ainsi que des Mines et de l'Energie.

Il remplace Aldemir Bendine, l'ex-président de Banco do Brasil, sans expérience dans le pétrole et réputé proche de la gauche, qui avait pris les rênes du groupe public pétrolier brésilien en février 2015, en pleines révélations sur un gigantesque réseau de corruption.

Lancée en 2014, l'enquête Lavage rapide sur le scandale PetroBras a révélé que de grandes entreprises du BTP avaient formé un cartel qui versait de juteux dessous-de-table à des hommes politiques et des ex-directeurs de PetroBras. Ces pratiques se sont soldées par un manque à gagner de plus de deux milliards de dollars en dix ans pour les coffres de la compagnie phare du pays.

L'enquête a rattrapé l'élite de la classe politique et des entrepreneurs brésiliens.

Début mai, le parquet a demandé l'autorisation à la Cour suprême d'enquêter sur la présidente Dilma Rousseff pour entrave à la justice, sur l'ex-président Lula et d'autres hommes politiques dans le cadre de cette enquête.

Ce scandale sans précédent a contribué à aggraver la crise politique qui a entraîné la suspension par le Sénat de Mme Rousseff le 12 mai pour maquillage des comptes publics, en attendant son jugement final dans le cadre d'une procédure en destitution.

(c) AFP

Commenter Pedro Parente, ancien ministre et PDG, nommé à la tête de Petrobras


La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Enquête anticorruption au Brésil: Petrobras récupère 200 millions USD

jeudi 07 décembre 2017

Curitiba (brésil): Le groupe pétrolier public Petrobras, au centre d'un gigantesque scandale de corruption au Brésil, a annoncé jeudi avoir récupéré 654 millions de réais (200 millions de dollars) dans le cadre de l'immense enquête "Lavage-express".


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

jeudi 14 décembre 2017 à 10:27

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite