Menu
RSS
A+ A A-

Nigeria: Shell déclare la force majeure sur les exportations de Bonny

prix du petrole lagoslagos: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a indiqué mercredi avoir déclaré l'état de force majeure sur les exportations de brut du terminal nigérian de Bonny à la suite d'une fuite sur un important oléoduc.
La filiale nigériane de Shell, SPDC, a indiqué que cette déclaration de force majeure est effective depuis mardi à 11H00 GMT, alors que la fuite a obligé à arrêter l'acheminement via le Nembe Creek Trunk line en attente des réparations.

La Force majeure est un terme juridique qui libère l'entreprise de ses obligations contractuelles en raison de circonstances hors de son contrôle.

SPCD n'a pas révélé le volume de production affecté à Bonny, un des principaux terminaux d'exportation du pays.

Mais sur son site internet, Shell précise que le Nembe Creek Trunk Line, qui court sur 100 kilomètres (62 miles) à travers la région du delta jusqu'au terminal Bonny, peut transporter jusqu'à 600.000 barils par jour (b/j).

L'opérateur du pipeline, Aieto Exploration and Production Company, cité par Bloomberg News, a indiqué que cela représentait au moins 78.000 b/j en moins.

Nous ne savons pas s'il s'agit d'une attaque ou d'un sabotage, a déclaré Sola Omole, porte-parole de cette compagnie.

L'oléoduc Nembe a été endommagé avec le pipeline Trans-Niger en août, contraignant déjà SPDC à déclarer la force majeure sur les exportations de Bonny.

L'incident de mardi survient après une augmentation des attaques sur les installations pétrolières par des groupes exigeant une part plus importante des bénéfices pour les populations locales dans cette région pauvre.

Le groupe Niger Delta Avengers a revendiqué la semaine dernière l'attaque d'une installation offshore opérée par la compagnie américaine Chevron.

Le 22 février, Shell avait déclaré la force majeure sur les exportations de brut du terminal de Forcados.

Ces mesures entrainent une baisse de la production. Bloomberg News a indiqué mardi que la production nigériane avait chuté sous les 1,7 million de barils par jour pour la première fois depuis 1994.

(c) AFP

Commenter Nigeria: Shell déclare la force majeure sur les exportations de Bonny


Le pétrole au Nigéria


samedi 12 août 2017

Nigeria: des centaines de manifestants contre le géant pétro…

Warri (nigeria): Des centaines de manifestants occupaient samedi une station pétrolière du géant anglo-néerlandais Shell, dans le sud-est du Nigeria, qu'ils avaient...

mercredi 26 juillet 2017

Nigeria: une dizaine de membres d'une mission d'exploration …

Kano (nigeria): Une dizaine de membres d'une équipe d'exploration pétrolière ont été enlevés dans le nord-est du Nigeria lors d'une embuscade attribuée...

vendredi 21 juillet 2017

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans les affaire…

Lagos: Les affaires judiciaires s'accumulent autour de l'ex-ministre du Pétrole du Nigeria, donnant une idée de l'ampleur de la corruption au sein...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

La Compagnie pétrolière Shell

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 820 M USD

mercredi 16 août 2017

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de pétrochimie SADAF, pour 820 millions de dollars, rachetée par son partenaire saoudien SABIC.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite