Menu
RSS
A+ A A-

Nigeria: la production de pétrole à son plus bas niveau en plus de 20 ans

prix du petrole lagosLagos: Le Nigeria a vu sa production de pétrole plonger à son plus bas niveau depuis 22 ans, ont révélé des statistiques publiées mardi, à cause de la recrudescence d'attaques dans la zone de production.
Selon des données compilées par Bloomberg, la production d'or noir du premier producteur d'Afrique est tombée en dessous d'1,7 million de barils par jour (mbj) pour la première fois depuis 1994.

Ces dernières années, la production nigériane fluctuait plutôt entre 1,8 et 2 mbj.

Les installations de grands groupes pétroliers ont été visées par des attaques ou des menaces de la part de rebelles militant pour une meilleure redistribution des revenus du pétrole dans le delta du Niger, dans le sud du Nigeria.

L'Etat nigérian, dont le pétrole est la principale source de revenus, a déjà vu ses recettes fondre, ces derniers mois, avec la chute des cours mondiaux de brut.

Dans les années 2000, une flambée de violences dans le delta du Niger, d'où provient la quasi-totalité de l'or noir nigérian, avait brusquement fait chuter d'un tiers la production de pétrole, qui totalisait alors 2,6 mbj.

Les autorités nigérianes avaient finalement réussi à mettre fin aux violences en 2009, par le biais d'une amnistie: quelque 30.000 rebelles ont bénéficié de ce programme, déposant leurs armes en échange d'une aide à la formation et à la reconversion.

Mais au moment où le gouvernement a annoncé la fin de ce programme pour 2018, et où un des anciens chefs rebelles, Tompolo, est recherché pour corruption, un nouveau groupe a émergé: les Vengeurs du Delta du Niger (NDA).

Ce nouveau mouvement a revendiqué, la semaine dernière, l'explosion d'une plateforme du géant pétrolier américain Chevron.

Chevron a annoncé, samedi, une baisse de 35.000 b/j de sa production à la suite de cette attaque. Selon d'autres estimations, la diminution pourrait être bien plus importante.

Au cours du week-end, le groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell a évacué la plupart de ses effectifs de la plateforme Eja, à proximité du champ Bonga. Selon les médias nigérians, 98 employés ont été évacués par hélicoptère, et seule une équipe réduite est restée sur place, avec la protection de l'armée. Shell n'a pas confirmé cette évacuation.

Selon Dirk Steffen, de l'entreprise de conseil en sécurité maritime Risk Intelligence, cette évacuation était vraisemblablement une mesure de précaution à la suite de menaces proférées le 5 mai par les NDA.

Déjà en février, Shell avait dû décréter la force majeure après l'attaque d'un pipeline relié au terminal Forcados, qui exporte à lui seul 200.000 b/j. La production doit reprendre en juin.

(c) AFP

Commenter Nigeria: la production de pétrole à son plus bas niveau en plus de 20 ans


Le pétrole au Nigéria


mardi 07 novembre 2017

Petrobras annonce la vente d'actifs au Nigéria

Rio de janeiro: Le groupe pétrolier d'État brésilien Petrobras a annoncé mardi la mise en vente de ses actifs au Nigéria, dans...

jeudi 12 octobre 2017

La justice nigériane saisit de nouvelles propriétés apparten…

Lagos: La justice nigériane a ordonné la saisie définitive de quatre propriétés appartenant à l'ex-ministre du Pétrole d'une valeur de 7 millions...

lundi 09 octobre 2017

Accusations de malversations: la compagnie pétrolière du Nig…

Abuja: La compagnie pétrolière d'Etat du Nigeria, premier producteur d'or noir en Afrique, a publié lundi un rapport détaillé pour se défendre...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

La Production de pétrole dans le monde


mardi 21 novembre 2017

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 14 novembre 2017

Pétrole: l'AIE révise légèrement à la baisse l'augmentation …

Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a annoncé mardi qu'elle révisait légèrement à la baisse ses prévisions de croissance de la demande...

lundi 13 novembre 2017

L'Irak veut plus que doubler la production de pétrole à Kirk…

Kirkouk (irak): Le ministre irakien du Pétrole Jabbar al-Louaïbi a affirmé lundi vouloir plus que doubler la production de pétrole de Kirkouk...

lundi 13 novembre 2017

Pétrole: les signes d'un rééquilibrage se confirment (Opep)

Paris: Le marché pétrolier montre des "signes croissants" de "rééquilibrage", a jugé lundi l'Opep, qui a une nouvelle fois révisé ses prévisions...

lundi 13 novembre 2017

Pétrole: la durée de prolongation d'un accord Opep/non-Opep…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Les pays producteurs de pétrole devraient prolonger à l'unanimité fin novembre un accord de réduction de la...

mardi 07 novembre 2017

Pétrole: l'Opep prévoit une production américaine vigoureuse

Paris: La production de pétrole aux Etats-Unis va fortement progresser ces prochaines années, prévoit l'Opep, qui doit prochainement décider si elle va...

jeudi 26 octobre 2017

Pétrole: le prince héritier saoudien pour la réduction de la…

Ryad: Le puissant prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane s'est déclaré en faveur d'une extension au-delà de mars 2018 d'un accord entre...

samedi 21 octobre 2017

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

jeudi 19 octobre 2017

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite