Menu
RSS
A+ A A-

Feux à Fort McMurray: le pétrolier Suncor a évacué 10.000 personnes

prix du petrole fort mcmurray (canada)Fort mcmurray (canada): L'entreprise pétrolière Suncor a annoncé dimanche avoir évacué 10.000 personnes de la région de Fort McMurray, dans l'Ouest canadien, un bassin de sables pétrolifères menacé par les feux de forêts qui entraînent l'arrêt de l'exploitation des grandes compagnies pétrolières.
Le premier groupe pétrolier canadien, par mesure de sécurité, a déplacé plus de 10 000 personnes, incluant des employés, leurs familles et des résidents de Fort McMurray, hors de la région.

Toutes les activités des sites au nord de Fort McMurray ont été suspendues de façon contrôlée pour permettre un démarrage rapide et fiable des installations une fois que les feux auront été maîtrisés ou éloignés plus à l'est.

Face à l'avancée des feux, Suncor, en liaison avec les services de secours, a aménagé les abords des sites pour protéger les employés et nos actifs en dégageant de larges bandes de forêts et de broussailles.

Suncor, comme l'avait mentionné plus tôt dimanche le directeur du service des incendies Chad Morrisson, a indiqué que le feu avait rejoint l'extrémité est de la mine à l'usine de base des sables pétrolifères.

Aucun actif de Suncor n'a subi de dommages, a précisé Suncor en indiquant préparer la mise en oeuvre de son plan de reprise des activités dès que la sécurité sera assurée et en fonction de la réouverture des oléoducs appartenant aux opérateurs.

Syncrude, filiale de Suncor, avait aussi interrompu sa production samedi avec l'évacuation de ses 4.800 salariés. D'autres groupes pétroliers comme Shell, Huski, ConocoPhilipps et Total, ou Nexen, filiale du Chinois CNOOC, avaient également arrêté ou ralenti leurs opérations.

La production de pétrole en Alberta avait déjà été significativement réduite la semaine dernière depuis le déclenchement des feux autour de Fort McMurray. Mais les arrêts effectués par Suncor et Syncrude vont couper davantage les volumes extraits de brut.

La chute de la production est estimée selon les experts entre 1 et 1,5 million de barils par jour, soit environ un quart de toute la production canadienne.

(c) AFP

Commenter Feux à Fort McMurray: le pétrolier Suncor a évacué 10.000 personnes


Le pétrole au Canada / Québec


jeudi 05 octobre 2017

TransCanada abandonne son projet de méga-oléoduc ouest-est

Montréal: L'opérateur d'oléoducs TransCanada a annoncé jeudi l'abandon du projet controversé de construction d'un oléoduc géant qui prévoyait d'acheminer le pétrole de...

mardi 26 septembre 2017

Canada: les réserves de brut léger revues en forte hausse

Montréal: L'Office national de l'énergie du Canada a revu mardi en forte hausse les réserves de pétrole brut léger de la province...

vendredi 28 juillet 2017

Le Québec met fin au projet d'exploiter le pétrole d'Anticos…

Montréal: Le gouvernement du Québec a décidé vendredi d'abandonner son objectif d'extraire du pétrole sur l'île d'Anticosti dans le Golfe du fleuve...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole au Canada / Québec

Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

TransCanada abandonne son projet de méga-oléoduc ouest-est

jeudi 05 octobre 2017

Montréal: L'opérateur d'oléoducs TransCanada a annoncé jeudi l'abandon du projet controversé de construction d'un oléoduc géant qui prévoyait d'acheminer le pétrole de l'Ouest canadien vers la côte atlantique.

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 23 octobre 2017 à 06:14

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, confortant les gains enregistrés la semaine dernière en raison...

dimanche 22 octobre 2017 à 14:14

Syrie: une alliance arabo-kurde prend à l'EI un important ch…

Beyrouth: Des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington se sont emparés dimanche de l'un des plus importants champs pétroliers de Syrie...

samedi 21 octobre 2017 à 15:33

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

vendredi 20 octobre 2017 à 21:10

Le pétrole monte légèrement, prudent face à la situation en …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en légère hausse vendredi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs gardant un oeil sur...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:25

Chevron suspend ses opérations dans le Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé vendredi suspendre "temporairement" ses opérations au Kurdistan irakien, région secouée par des tensions...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:05

Le pétrole remonte dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole se retournaient à la hausse vendredi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant sur la semaine...

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:23

Ordonnances: la CGT pétrole décidera mercredi des modalités …

Paris: La CGT pétrole, qui a menacé lundi de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite