Menu
RSS
A+ A A-

Total poursuit sa cure d'austérité après des résultats 1T en baisse

prix du petrole ParisParis: Total a annoncé mercredi qu'il investirait encore moins que prévu en 2016 après une forte baisse de ses résultats au premier trimestre, toujours affectés par la chute des cours du pétrole mais meilleurs qu'attendu grâce à une production en hausse et à un raffinage-chimie performant.
Le géant pétrolier français a vu son bénéfice net chuter de 40% à 1,6 milliard de dollars et son résultat net ajusté, indicateur très suivi par le marché qui exclut des éléments volatils comme l'effet stock, se replier de 37% à 1,6 milliard également.

Engagé dans une cure d'austérité, le groupe a indiqué dans un communiqué qu'il prévoyait désormais un niveau d'investissements inférieur à 19 milliards de dollars en 2016. Ce montant avait déjà été révisé à la baisse en février, après 23 milliards investis en 2015.

Pour contrer la dégringolade des cours du pétrole, qui ont enregistré au premier trimestre une baisse de près de 40% par rapport à l'année précédente, et d'environ 60% en deux ans dans un marché surabondant, Total a poursuivi sa stratégie d'accroissement de sa production d'hydrocarbures.

Celle-ci a progressé de 4% à 2,479 millions de barils équivalent pétrole par jour (Mbep/j) sur les trois premiers mois de l'année, grâce au démarrage et à la montée en puissance de nouveaux projets.

L'amont tire parti d'un portefeuille qui bénéficie du coût de production le plus bas des majors, s'est félicité le PDG Patrick Pouyanné, cité dans le communiqué.

Total table sur le lancement de trois autres projets en 2016, dont en fin d'année le gisement pétrolier géant de Kachagan, au Kazakhstan, à l'arrêt à cause d'un problème de corrosion sur un gazoduc.

Quant à la branche raffinage-chimie, elle a amélioré ses résultats au premier trimestre malgré une baisse des marges de raffinage, grâce à un taux d'utilisation des sites historiquement élevé de 94% et des marges de pétrochimie favorables, a expliqué M. Pouyanné.

(c) AFP

Commenter Total poursuit sa cure d'austérité après des résultats 1T en baisse


La Compagnie pétrolière française Total

Pétrole: Total va racheter Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars

lundi 21 août 2017

Paris: Total va racheter la société d'exploration-production pétrolière danoise Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars, une opération majeure qui va lui permettre de se renforcer en mer du Nord.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 21 août 2017 à 12:15

Le pétrole recule avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens alors que des représentants de l'Opep et de ses...

lundi 21 août 2017 à 11:28

Pétrole: Total va racheter Maersk Oil pour 7,45 milliards de…

Paris: Total va racheter la société d'exploration-production pétrolière danoise Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars, une opération majeure qui va lui...

lundi 21 août 2017 à 10:11

Rosneft finalise son implantation stratégique en Inde

Moscou: Le pétrolier public russe Rosneft a annoncé lundi avoir finalisé la reprise avec ses partenaires de l'indien Essar Oil, une opération...

lundi 21 août 2017 à 10:10

L'Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économ…

Luanda: L'Angola, qui vote mercredi pour des élections générales, est un pays riche d'immenses réserves pétrolières, mais peine encore à en faire...

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite