Menu
RSS
A+ A A-

Total poursuit sa cure d'austérité après des résultats 1T en baisse

prix du petrole ParisParis: Total a annoncé mercredi qu'il investirait encore moins que prévu en 2016 après une forte baisse de ses résultats au premier trimestre, toujours affectés par la chute des cours du pétrole mais meilleurs qu'attendu grâce à une production en hausse et à un raffinage-chimie performant.
Le géant pétrolier français a vu son bénéfice net chuter de 40% à 1,6 milliard de dollars et son résultat net ajusté, indicateur très suivi par le marché qui exclut des éléments volatils comme l'effet stock, se replier de 37% à 1,6 milliard également.

Engagé dans une cure d'austérité, le groupe a indiqué dans un communiqué qu'il prévoyait désormais un niveau d'investissements inférieur à 19 milliards de dollars en 2016. Ce montant avait déjà été révisé à la baisse en février, après 23 milliards investis en 2015.

Pour contrer la dégringolade des cours du pétrole, qui ont enregistré au premier trimestre une baisse de près de 40% par rapport à l'année précédente, et d'environ 60% en deux ans dans un marché surabondant, Total a poursuivi sa stratégie d'accroissement de sa production d'hydrocarbures.

Celle-ci a progressé de 4% à 2,479 millions de barils équivalent pétrole par jour (Mbep/j) sur les trois premiers mois de l'année, grâce au démarrage et à la montée en puissance de nouveaux projets.

L'amont tire parti d'un portefeuille qui bénéficie du coût de production le plus bas des majors, s'est félicité le PDG Patrick Pouyanné, cité dans le communiqué.

Total table sur le lancement de trois autres projets en 2016, dont en fin d'année le gisement pétrolier géant de Kachagan, au Kazakhstan, à l'arrêt à cause d'un problème de corrosion sur un gazoduc.

Quant à la branche raffinage-chimie, elle a amélioré ses résultats au premier trimestre malgré une baisse des marges de raffinage, grâce à un taux d'utilisation des sites historiquement élevé de 94% et des marges de pétrochimie favorables, a expliqué M. Pouyanné.

(c) AFP

Commenter Total poursuit sa cure d'austérité après des résultats 1T en baisse


La Compagnie pétrolière française Total

Total va évaluer le potentiel pétrolier au large de la Guinée

lundi 09 octobre 2017

Paris: Total et les autorités guinéennes ont annoncé lundi que le groupe pétrolier et gazier français allait évaluer le potentiel en hydrocarbures au large de la Guinée.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 16 octobre 2017 à 21:03

Le pétrole porté par les tensions en Irak

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en hausse lundi après la prise de contrôle par les forces irakiennes du siège du...

lundi 16 octobre 2017 à 19:36

Glencore et le Qatar cèdent 14% de Rosneft pour 7,8 milliard…

Genève: Le consortium contrôlé par Glencore et le fonds souverain du Qatar ont annoncé lundi avoir conclu un accord pour céder pour...

lundi 16 octobre 2017 à 18:31

Le pétrole monte, la production perturbée en Irak par les te…

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en fin d'échanges européens alors que la production des deux principaux champs pétroliers de Kirkouk...

lundi 16 octobre 2017 à 18:07

France: les prix des carburants ont baissé la semaine derniè…

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont légèrement reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 16 octobre 2017 à 15:48

Le pétrole, porté par les tensions en Irak, ouvre en hausse …

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, porté par un regain de tensions...

lundi 16 octobre 2017 à 15:43

Kurdes: le pompage des deux principaux champs pétroliers de …

Bagdad: Le pompage dans les deux principaux champs pétroliers de Kirkouk, province où les troupes gouvernementales irakiennes ont lancé une opération aux...

lundi 16 octobre 2017 à 13:02

Ryad étudie plusieurs options pour l'introduction d'Aramco e…

Ryad: L'Arabie saoudite continue d'examiner plusieurs options pour l'introduction en Bourse d'Aramco, a déclaré samedi un porte-parole du géant pétrolier saoudien.

lundi 16 octobre 2017 à 12:51

Ordonnances: la CGT pétrole menace de grève à compter du 23 …

Paris: La CGT pétrole exige lundi "l'ouverture d'une négociation immédiate" avec le ministère du Travail, le patronat et les syndicats de la...

lundi 16 octobre 2017 à 12:36

Le pétrole monte, la tension croît au Kurdistan irakien

Londres: Les prix du pétrole étaient soutenus lundi en cours d'échanges européens par les craintes que les tensions en Irak entre le...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite