Menu
RSS
A+ A A-

Le Qatar supprime les subventions sur les carburants

prix du petrole dohaDoha: Le Qatar, membre de l'Opep, a annoncé mardi qu'il allait lever en mai les subventions sur l'essence et le diesel, au moment où cet émirat doit enregistrer un déficit budgétaire en raison de l'effondrement des cours du brut.
En vertu de cette décision qui entre en vigueur le 1er mai, les prix des carburants à la pompe seront fixés tous les mois en fonction des cours sur le marché international.

Cette mesure est destinée à assurer un meilleur usage de l'énergie et à sensibiliser les consommateurs sur la question du gaspillage, a indiqué Michaal Al-Thani, président de la commission chargée d'évaluer les prix des carburants.

En janvier, le Qatar avait déjà augmenté de 30% les prix de l'essence, qui étaient fortement subventionnés dans ce riche pays du Golfe dont le revenu par tête d'habitant est l'un des plus élevés au monde.

Touché par l'effondrement des prix du brut de quelque 60% depuis la mi-2014, le Qatar, également riche en gaz naturel, a prévu un déficit de plus de 12 milliards de dollars dans son budget 2016, le premier en 15 ans.

Les Emirats arabes unis, pays voisin du Qatar, ont récemment libéralisé les prix des carburants à la pompe, alors que d'autres monarchies pétrolières du Golfe ont annoncé des réductions des subventions sur les produits pétroliers.

(c) AFP

Commenter Le Qatar supprime les subventions sur les carburants


Le pétrole au Qatar


mardi 11 juillet 2017

Qatar Petroleum et Total officialisent leur partenariat dans…

Doha: La compagnie d'Etat Qatar Petroleum (QP) et le géant français Total ont officialisé à Doha mardi un partenariat de 25 ans...

lundi 10 juillet 2017

Qatar Petroleum et Total lancent un partenariat pour dévelop…

Doha: La compagnie d'Etat Qatar Petroleum (QP) et le géant français Total vont officialiser mardi un partenariat de 25 ans pour développer...

jeudi 27 avril 2017

Pétrole: le marché se rééquilibre grâce à l'accord de réduct…

Istanbul: Le ministre de l'Energie du Qatar, Mohamed Saleh al-Sada, a estimé jeudi que le marché pétrolier avait amorcé un "rééquilibrage" favorisé...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Qatar

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite