Menu
RSS
A+ A A-

Total dévoile une nouvelle organisation interne pour porter ses ambitions dans l'énergie

prix du petrole ParisParis: Le géant pétrolier et gazier Total a dévoilé mardi sa future organisation interne, mise en place à partir de septembre prochain pour porter sa stratégie à horizon 2035, axée notamment sur une plus grande présence dans l'électricité et les énergies renouvelables.
D'ici 20 ans, le groupe veut être dans le top 3 de l'énergie solaire, se développer dans le trading d'électricité, dans le stockage d'énergie, être leader sur les biocarburants, notamment les biojets destinés à l'aviation, mais aussi envisager des développements possibles dans les autres énergies renouvelables, selon le PDG de Total Patrick Pouyanné, cité dans un communiqué.

Aux côtés de ses activités traditionnelles d'exploration/production de pétrole et de gaz et de raffinage, Total va ainsi créer une nouvelle branche Gaz, renouvelables et électricité destinée à porter l'ambition du groupe sur la chaîne de l'électricité à travers le développement dans l'aval gaz et dans les énergies renouvelables, ainsi que dans l'efficacité énergétique, détaille le communiqué.

Elle sera effective d'ici le 1er septembre 2016 et regroupera notamment les actuelles branches gaz et énergies nouvelles (dont l'activité solaire), le fonds de capital-risque Total Energy Ventures et l'activité d'accès à l'énergie Awango.

Total est déjà présent dans les énergies renouvelables avec sa participation de plus de 57% dans le fabricant américain de panneaux et de centrales solaires SunPower, ou encore des projets dans les biocarburants, comme la reconversion à venir de la raffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône) en bioraffinerie.

Total, engagé dans une chasse aux coûts dans un contexte de prix bas du pétrole, va aussi regrouper dans une même entité, nommée Total Global services, plusieurs fonctions support.

En parallèle, Total va recentrer d'ici le 1er septembre sa holding sur les fonctions stratégiques et régaliennes, afin de construire un groupe encore plus performant et plus efficace, selon M. Pouyanné.

Cette nouvelle organisation se fera sans aucune suppression d'emploi et sans mobilité géographique contrainte, assure le groupe.

Patrick Pouyanné, qui a pris les rênes du géant pétrolier fin 2014 après le décès brutal dans un accident d'avion de l'ancien PDG Christophe de Margerie, avait présenté mi-mars aux principaux dirigeants du groupe la stratégie 2035 de Total.

(c) AFP

Commenter Total dévoile une nouvelle organisation interne pour porter ses ambitions dans l'énergie


La Compagnie pétrolière française Total

Total confirme être intéressé par des champ pétroliers irakiens

mercredi 18 octobre 2017

Londres: La compagnie française Total est intéressée par les champs pétroliers irakiens de Majnoun et de Nassiriya, a confirmé mercredi à Londres son PDG Patrick Pouyanné.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite