Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: Moody's abaisse les notes de Total, Chevron et Shell

prix du petrole ParisParis: L'agence de notation Moody's, arguant de la chute des prix de l'or noir, a abaissé les notes de trois grands groupes pétroliers, le français Total de deux crans, l'anglo-néerlandais Royal Dutch Shell et l'américain Chevron d'un cran.
L'abaissement de la note de Total, de "Aa1" à "Aa3", "reflète principalement l'environnement actuel de prix bas pour le pétrole et le gaz naturel" et son impact sur la capacité de l'entreprise à générer des liquidités "après plusieurs années d'investissements élevés", souligne Moody's dans un communiqué.

L'agence prévoit un baril de pétrole à 33 dollars en moyenne en 2016, à 38 dollars en 2017 et 43 dollars en 2018.

Total "ne va probablement pas être capable à court terme de réduire son importante dette", remarque Moody's.

L'agence ne prévoit toutefois pas de faire évoluer à moyen terme la note du groupe, estimant qu'il devrait pouvoir améliorer progressivement sa situation financière "grâce à la remontée des prix du brut en 2017 et 2018, la hausse de la production et l'accélération des économies de coûts en 2016-2017".

L'agence met aussi en avant le programme de cessions d'actifs de l'ordre de 10 milliards de dollars prévu par Total.

Royal Dutch Shell a vu pour sa part sa note abaissée d'un cran, de "Aa1 à "Aa2", et Moody's prévient qu'elle pourrait être de nouveau dégradée à moyen terme.

L'agence met principalement en avant la récente acquisition du groupe gazier britannique BG, qui "à long terme peut devenir un contributeur important aux activités de Shell". Mais "dans un scénario où les prix du pétrole restent bas, nous nous attendons à ce que Shell génère un flux de trésorerie négatif au moins jusqu'en 2017", relève Moody's.

La note du groupe américain Chevron est de son côté passée de "Aa1" à "Aa2". Cette décision "reflète le fait que nous anticipions un fux de trésorerie négatif et des niveaux élevés de dette en raison des prix bas du pétrole en 2016 et 2017", souligne Moody's.

L'agence ne prévoit pas en revanche de modifier son appréciation à moyen terme, estimant que les "coûts opérationnels et les investissements vont reculer de façon importante au cours des deux prochaines années, Chevron ayant fait en sorte de réaligner ses dépenses sur les prix plus bas des matières premières".

(c) AFP

Commenter Pétrole: Moody's abaisse les notes de Total, Chevron et Shell

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Compagnie pétrolière française Total

A la veille du troisième procès AZF, la CGT veut que Total soit jugé et c…

lundi 23 janvier 2017

La défense (france): La CGT a demandé lundi que le géant de l'énergie Total soit jugé et condamné, à la veille du troisième procès de la catastrophe AZF, qui avait fait 31 morts et 8.000 blessés en 2001, a...


- Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière Shell

Les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail après un accord avec la…

lundi 23 janvier 2017

Libreville: Les salariés de Shell-Gabon, qui avaient entamé une grève le 12 janvier pour obtenir des garanties et des indemnisations sur fonds d'inquiétudes sur la vente d'une partie des actifs de la société, ont repris le travail après un accord...


- Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 24 janvier 2017 à 20:53

Le pétrole monte un peu, le marché continuant à tâtonner

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement avancé mardi et poursuivaient ainsi une évolution en dents de scie, entre des...

mardi 24 janvier 2017 à 19:12

Keystone XL et Dakota Access Pipeline, deux projets d'oléodu…

Washington: Les deux projets d'oléoducs Keystone XL et Dakota Access Pipeline, que le président Donald Trump a décidé mardi de relancer, visent...

mardi 24 janvier 2017 à 18:17

Le pétrole rebondit dans un marché sans direction forte

Londres: Les cours du pétrole remontaient mardi en fin d'échanges européens dans un marché calme depuis le début de l'année, les investisseurs...

mardi 24 janvier 2017 à 16:10

Trump va relancer les projets d'oléoducs Keystone XL et Dako…

Washington: Le président américain Donald Trump devait donner mardi une impulsion à la construction de l'oléoduc controversé Keystone XL reliant le Canada...

mardi 24 janvier 2017 à 15:23

Le pétrole monte un peu à New York grâce à un dollar faible

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère hausse mardi à New York, profitant de la déprime persistante du dollar...

mardi 24 janvier 2017 à 12:36

Le pétrole remonte légèrement, aidé par la faiblesse du doll…

Londres: Les prix du pétrole enregistraient un faible rebond mardi en cours d'échanges européens, aidés par la faiblesse du dollar dans un...

mardi 24 janvier 2017 à 04:48

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte et de l'affaiblissement du dollar mais les...

lundi 23 janvier 2017 à 20:54

Le pétrole baisse, le marché restant dans l'expectative

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé lundi, les investisseurs ne montrant guère d'enthousiasme face à des éléments favorables...

lundi 23 janvier 2017 à 18:15

Le pétrole recule, les extractions de schiste américaines in…

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens, alors que les investisseurs semblent se détourner des annonces de l'Opep...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite