Menu
RSS
A+ A A-

"Exposition rebelle" au British Museum contre le mécénat du géant pétrolier BP

prix du petrole LondresLondres: Une exposition rebelle s'est tenue dimanche au British Museum pour protester contre le géant pétrolier britannique BP, mécène depuis 20 ans du célèbre musée londonien, alors que le nouveau directeur prend ses fonctions lundi.
A partir de 11H00 locales, des membres du groupe de pression BP or not BP? ont exposé dans la grande cour intérieure du musée une dizaine d'objets envoyés du monde entier par des communautés touchées par la destruction environnementale et les abus des droits de l'Homme commis par BP.

Ce groupe de pression avait déjà organisé en septembre au British Museum un rassemblement éclair anti-BP, avec des manifestants tout de noir vêtus mimant une marée noire puis s'asseyant pour former le mot No.

Dimanche, sous la célèbre coupole du British Museum, les visiteurs pouvaient observer un flacon avec du pétrole brut provenant de la marée noire du golfe du Mexique en 2010 ou une photographie de Gilberto Torres, un syndicaliste colombien qui poursuit BP pour complicité d'enlèvement.

Cette exposition non autorisée intervient alors que le nouveau directeur du British Museum, l'Allemand Hartwig Fischer, doit prendre ses fonctions lundi, en remplacement de Neil MacGregor.

L'accord entre le musée et BP d'une durée de cinq ans prend fin cette année et le renouveler ou pas sera l'une des premières décisions de Fischer, indique le groupe de pression, qui dénonce ce mécénat ne représentant que 0,8% des revenus annuels du British Museum.

Parallèlement, une lettre ouverte signée par plus de 90 personnalités dont les acteurs Mark Ruffalo et Emma Thompson ou encore la romancière Margaret Atwood, a été publiée dimanche en fin d'après midi sur le site du Guardian pour demander la fin de ce partenariat.

Nous exhortons M. Fischer à suivre l'exemple du musée Tate qui n'a pas renouvelé le contrat (avec BP) et à rechercher des financements provenant de sources plus en accord avec les valeurs du musée, demandent les signataires.

L'entrée est gratuite au British Museum, qui accueille près de sept millions de visiteurs par an. Sur son site internet, le musée décrit BP comme sa plus ancienne entreprise partenaire.

Contactés par l'AFP, ni le British Museum ni BP n'ont répondu.

(c) AFP

Commenter "Exposition rebelle" au British Museum contre le mécénat du géant pétrolier BP


La Compagnie pétrolière britannique BP

BP et ses actionnaires profitent de la remontée des cours du pétrole

mardi 31 octobre 2017

Londres: Le géant pétrolier BP a annoncé mardi une franche hausse de ses bénéfices au troisième trimestre, dopés par le lancement de plusieurs projets de production et par la remontée des cours du pétrole.

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite