Menu
RSS
A+ A A-

Enquête sur Shell en Italie et aux Pays-Bas

prix du petrole romeRome: Le parquet de Milan, dans le nord de l'Italie, et le Parquet national anti-fraude néerlandais enquêtent sur le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell soupçonné de corruption au Nigeria, écrit mercredi le principal quotidien italien Corriere della Sera.
Dans le cadre de cette affaire, les deux parquets ont créé une équipe commune d'enquête. Quelque 50 policiers, dont certains venant d'Italie, ont perquisitionné le 17 février le siège de Shell à La Haye, selon la même source.

Le parquet de Milan était injoignable mercredi pour un commentaire, a constaté un journaliste de l'AFP.

Selon le Corriere, Shell a brièvement indiqué le 10 mars au gendarme boursier américain SEC que les autorités de divers pays enquêtent sur notre investissement dans le bloc pétrolier Opl-245 au Nigeria.

Le parquet de Milan soupçonne Shell de corruption internationale aux côtés du groupe énergétique italien ENI.

Cette affaire est la suite d'une enquête lancée en 2014 par le parquet milanais contre plusieurs hauts dirigeants d'ENI dans l'acquisition, par le pétrolier italien associé à Shell, des droits d'exploitation d'un champ pétrolier au Nigeria, appelé Opl-245, au prix de 1,29 milliard de dollars, dont 200 millions payés par Shell.

En vertu de l'accord, ENI avait payé cette somme au gouvernement nigérian qui en avait transféré la majeure partie à la société Malabu Oil and Gas, première détentrice des droits d'exploitation sur le champs Opl-245. Or, cette société est soupçonnée de servir de prête-nom à l'ancien ministre nigérian du Pétrole, Dan Etete.

L'affaire a connu un rebondissement l'année dernière quand un intermédiaire nigérian, Emeka Obi, a poursuivi M. Etete devant les tribunaux britanniques en lui reprochant de ne pas lui avoir versé ses commissions pour son rôle, jugé décisif, dans la vente d'Opl-245 à ENI et Shell, obtenant la saisie de comptes suisses et britanniques pour un montant d'environ 190 millions de dollars.

Cette décision judiciaire britannique avait alors entraîné l'ouverture d'une enquête pour corruption contre divers dirigeants italiens d'ENI.

Ce dernier s'était à l'époque défendu, affirmant dans un communiqué être étranger à une quelconque activité illégale.

ENI souligne avoir conclu les accords pour l'acquisition du gisement uniquement avec le gouvernement du Nigeria et Shell. La totalité du versement (...) a été effectuée uniquement au gouvernement nigérian, avait précisé la société, affirmant collaborer avec la justice italienne.

(c) AFP

Commenter Enquête sur Shell en Italie et aux Pays-Bas


Le pétrole au Nigéria


vendredi 21 juillet 2017

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans les affaire…

Lagos: Les affaires judiciaires s'accumulent autour de l'ex-ministre du Pétrole du Nigeria, donnant une idée de l'ampleur de la corruption au sein...

vendredi 14 juillet 2017

USA: vers une saisie de plus de 140 millions dollars de bien…

Washington: Les autorités américaines ont engagé des poursuites pour confisquer, dans le cadre d'une affaire de corruption, les actifs aux Etats-Unis de...

jeudi 08 juin 2017

Shell reprend sa production sur le terminal nigérian de Forc…

Lagos: Le géant anglo-néerlandais Shell a annoncé jeudi avoir repris ses activités sur le terminal de Forcados, dans le sud-est du Nigeria...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

La Compagnie pétrolière Shell

Shell reprend sa production sur le terminal nigérian de Forcados

jeudi 08 juin 2017

Lagos: Le géant anglo-néerlandais Shell a annoncé jeudi avoir repris ses activités sur le terminal de Forcados, dans le sud-est du Nigeria, après plusieurs mois de fermeture dus à des attaques répétées par des groupes armés.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 juillet 2017 à 06:42

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

mardi 25 juillet 2017 à 05:26

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie après Saint-Pétersbour…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, mardi en Asie, galvanisés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses exportations et...

lundi 24 juillet 2017 à 21:27

Le pétrole, rassuré par l'Arabie saoudite, termine en hausse…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi à New York, encouragés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite