Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en hausse prudente à New York

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en petite hausse lundi à New York dans un marché toujours enclin à l'optimisme après quatre semaines consécutives de franche hausse, grâce notamment à de bonnes nouvelles venues de Chine.
Vers 13H15 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en avril, dont c'est le dernier jour de cotation, gagnait 6 cents à 39,50 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Nous profitons toujours de l'intention manifestée par plusieurs banques centrales de doper les marchés grâce à l'argent facile", a commenté John Kilduff, chez Again Capital.

Selon lui, le marché était en particulier encouragé par l'actualité venue de Chine, deuxième consommateur de pétrole au monde: la Bourse de Shanghai a fini en forte hausse lundi après des annonces de la banque centrale et des autorités du marché qui ont d'une part encore injecté des liquidités, et d'autre part encouragé les achats de titres en baissant un taux d'emprunt.

Les autorités "agissent toujours de façon déterminée pour stimuler l'économie, et comme c'est un centre essentiel pour la demande cela soutient le marché" du pétrole, a dit M. Kilduff.

Plus généralement, "le marché continue à saluer les mentions venues de Russie et de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) sur une rencontre le mois prochain et un accord pour un gel (de production), et anticipe plus de coopération, même si pour contrebalancer tout cela on a encore une situation économique (mondiale) difficile", a-t-il ajouté.

De fait les cours semblaient surtout en phase de stabilisation, après une petite baisse dans les échanges électroniques avant l'ouverture du marché.

Selon les experts de Commerzbank, le niveau des cours du WTI repose désormais largement sur le niveau de la production américaine. "Si elle baisse bientôt sous les 9 millions de barils par jour, les prix pourraient se stabiliser au dessus du seuil psychologique important de 40 dollars le baril", selon eux.

Mais vendredi la société de services pétrolier Baker Hugues a jeté une petite ombre en annonçant qu'il y avait un puits de pétrole en activité de plus que la semaine précédente. Cela "a réveillé à nouveau les inquiétudes que le récent mouvement de hausse du pétrole puisse perturber le lent rééquilibrage du marché entre la demande et l'offre", a noté Angus Nicholson, analyste chez IG.

(c) AFP

Commenter Le pétrole ouvre en hausse prudente à New York


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite