Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: des sociétés d'Etat indiennes signent des accords avec Rosneft pour la Sibérie

prix du petrole new delhiNew delhi: Plusieurs sociétés d'Etat indiennes du secteur de l'énergie ont annoncé mercredi la signature d'une série d'accords avec le géant pétrolier russe Rosneft leur accordant des parts dans des champs pétroliers de Sibérie, alors que les deux pays cherchent à renforcer leur coopération énergétique.
Le ministre indien du pétrole et du gaz Dharmendra Pradhan a rencontré Igor Sechin, dirigeant de la société d'Etat russe Rosneft, généralement considéré comme un proche allié de Vladimir Poutine, pour la signature des accords.

Ces contrats sont d'une valeur estimée à 4,2 milliards de dollars, selon l'agence Press Trust of India, qui cite des responsables ayant requis l'anonymat.

La signature de ces accords marque un tournant dans la coopération entre la Russie et l'Inde dans le secteur énergétique, a déclaré M. Sechin dans un communiqué.

L'Inde importe environ 80% de ses besoins en pétrole et tient à profiter des bas prix du pétrole en signant des accords qui garantissent ses approvisionnements et satisferont sa demande croissante en la matière.

La Russie, en pleine récession, exacerbée par la chute des prix du baril et pénalisée par les sanctions puissances occidentales, considère le marché indien comme attrayant.

Un groupe indien comprenant Oil India, Indian Oil Corporation et Bharat PetroResources a signé un accord pour acquérir des parts de 29,9% dans le projet pétrolier Taas-Yuryakh de Rosneft.

Le consortium a également signé un projet d'accord non contraignant pour 23,9% de parts dans Vankorneft, une filiale de Rosneft qui gère l'énorme champ pétrolifère de Vankor en Sibérie.

Le filiale à l'étranger de India's Oil and Natural Gas Corp (ONGC), qui avait précédemment signé un accord pour 15% de parts dans Vankorneft, a également signé un protocole d'accord pour porter sa part à 26%.

Selon le ministre indien du pétrole, M. Pradhan, ces accords sont un remarquable acquis.

(c) AFP

Commenter Pétrole: des sociétés d'Etat indiennes signent des accords avec Rosneft pour la Sibérie


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 juillet 2017 à 20:58

Le pétrole termine en nette baisse, marché tourné vers l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont signé une nette baisse vendredi, perdant le terrain gagné la veille sur fond d'inquiétudes...

vendredi 21 juillet 2017 à 18:34

Le pétrole baisse dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole baissaient vendredi en fin d'échanges européens, les investisseurs optant pour la prudence avant l'annonce du décompte hebdomadaire...

vendredi 21 juillet 2017 à 15:25

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production de l'Op…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, souffrant d'inquiétudes sur le niveau de production de...

vendredi 21 juillet 2017 à 13:32

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans les affaire…

Lagos: Les affaires judiciaires s'accumulent autour de l'ex-ministre du Pétrole du Nigeria, donnant une idée de l'ampleur de la corruption au sein...

vendredi 21 juillet 2017 à 12:11

Le pétrole monte un peu avant les réunions de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole montaient quelque peu vendredi en cours d'échanges européens, sur fond de spéculations avant des réunions des pays...

vendredi 21 juillet 2017 à 06:46

Les cours du pétrole sans direction en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction claire vendredi matin en Asie, les investisseurs tentant de comprendre les implications d'un recul...

jeudi 20 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole termine en baisse, hésitations avant l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, marquant le pas au lendemain d'une bonne séance et sur...

jeudi 20 juillet 2017 à 18:05

Le pétrole recule dans un marché incertain avant l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, les investisseurs peinant à se positionner avant que l'Opep et ses...

jeudi 20 juillet 2017 à 17:17

ExxonMobil mis à l'amende pour non respect de sanctions liée…

Washington: Le département du Trésor a infligé jeudi une amende de 2 millions de dollars à ExxonMobil pour n'avoir pas respecté les...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite