Menu
RSS
A+ A A-

Russie: les groupes pétroliers s'engagent à geler leur niveau de production toute l'année

prix du petrole MoscouMoscou: Les groupes pétroliers russes se sont engagés à geler toute l'année leur production à leur niveau record de janvier, comme la Russie et l'Arabie saoudite le proposent aux principaux pays exportateurs face à la chute des prix, a annoncé mercredi le président Vladimir Poutine.
Le chef de l'Etat russe avait réuni mardi soir les patrons des principales compagnies pétrolières russes. Il avait indiqué au début de la rencontre qu'elles étaient d'accord sur le principe de stabiliser leur production, mais pas pour la baisser.

Un accord a été atteint selon lequel nous maintiendrons en 2016 notre production de pétrole à son niveau de janvier de cette année, a déclaré mercredi M. Poutine, cité par les agences russes lors d'une réunion gouvernementale.

La Russie a augmenté progressivement sa production ces dernières années, participant à la féroce concurrence entre pays exportateurs pour gagner des parts de marché, à l'origine de l'effondrement des cours à leur plus bas niveau en 13 ans.

En janvier, la production a ainsi atteint 10,91 millions de barils par jour (mbj), un record pour la période post-soviétique. Elle a reculé en février de manière infime à 10,88 mbj. Selon les experts, il est difficile pour la Russie de l'augmenter de manière significative à court terme.

L'Arabie saoudite et la Russie - deux des plus gros producteurs de brut-- avaient proposé au terme d'une réunion le 16 février à Doha avec le Qatar et le Venezuela, que tous les pays producteurs gèlent leur production à son niveau de janvier afin de soutenir les prix.

Malgré le refus de l'Iran, les cours du pétrole sont nettement remontés depuis, soutenus par l'annonce d'une nouvelle réunion à la mi-mars entre l'Arabie saoudite, le Qatar, le Venezuela, tous trois membres de l'OPEP, et la Russie.

Le ministre de l'Energie Alexandre Novak a assuré mardi que plus de 15 pays producteurs soutenaient l'idée d'un gel du niveau de production, représentant près des trois quarts de la production des pays exportateurs. Même sans l'Iran, 75% représentent un volume qui permet à cette solution d'être efficace, a-t-il estimé.

La dégringolade des cours a plongé la Russie, visée par ailleurs par des sanctions décrétées par les Occidentaux à cause de la crise ukrainienne, dans une récession partie pour se prolonger pour une deuxième année de suite.

(c) AFP

Commenter Russie: les groupes pétroliers s'engagent à geler leur niveau de production toute l'année

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Russie


mardi 06 décembre 2016

Pétrole: réunion samedi des pays producteurs pour sceller un…

Moscou: Les principaux pays producteurs de pétrole prévoient une nouvelle réunion samedi à Vienne, cette fois au-delà de la seule Opep, pour...

jeudi 01 décembre 2016

Russie: toutes les compagnies pétrolières invitées à baisser…

Moscou: Toutes les compagnies pétrolières russes seront invitées à participer à égalité à la baisse de production que veut appliquer la Russie...

mercredi 30 novembre 2016

OPEP: la Russie confirme être prête à réduire sa production …

Moscou: La Russie a confirmé mercredi soir être prête à réduire sa production de pétrole de 300.000 barils par jour en 2017...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 06 décembre 2016 à 18:30

Le pétrole baisse, lesté par le scepticisme grandissant sur …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens, après avoir atteint la veille leur plus haut en 17 mois...

mardi 06 décembre 2016 à 15:35

Le pétrole en baisse à New York, l'enthousiame post-Opep ret…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse mardi à New York, l'enthousiasme suscité depuis près d'une semaine par la...

mardi 06 décembre 2016 à 12:28

Le pétrole recule légèrement après s'être envolé avec l'Opep

Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi en cours d'échanges européens, après avoir atteint leur plus haut en 17 mois la veille...

mardi 06 décembre 2016 à 11:06

Suez et Total s'unissent dans le recyclage des huiles alimen…

Paris: Suez et Total ont annoncé mardi la signature d'un partenariat de dix ans pour collecter sur tout le territoire français des...

mardi 06 décembre 2016 à 08:50

Pétrole: réunion samedi des pays producteurs pour sceller un…

Moscou: Les principaux pays producteurs de pétrole prévoient une nouvelle réunion samedi à Vienne, cette fois au-delà de la seule Opep, pour...

mardi 06 décembre 2016 à 04:12

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie face à la perspective d'augmentation de la production américaine, alors que l'euphorie consécutive...

mardi 06 décembre 2016 à 00:34

La société australienne BHP Billiton remporte un important g…

Mexico: La compagnie australienne BHP Billiton s'est vue attribuer lundi l'exploitation d'un important gisement de pétrole au Mexique, devenant ainsi la première...

lundi 05 décembre 2016 à 21:06

Le pétrole progresse toujours mais à rythme moins soutenu

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant à un rythme moins rapide la hausse entamée...

lundi 05 décembre 2016 à 18:37

Les actionnaires de Technip acceptent de convoler avec le pa…

Paris: Les actionnaires de Technip réunis en assemblée générale extraordinaire ont approuvé lundi à la quasi-unanimité la projet de fusion du groupe...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite